/sports/fighting
Navigation

David Lemieux ne s’est jamais senti aussi puissant

David Lemieux ne s’est jamais senti aussi puissant
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir connu des ennuis avec la coupe de poids en prévision de ses combats chez les poids moyens, David Lemieux va tenter de se relancer chez les super-moyens le 4 mai prochain à Las Vegas.

Plus lourd de huit livres, Lemieux sent déjà qu’il peut distribuer ses coups les plus dangereux avec encore plus de puissance.

«Dans mon domaine, huit livres c’est beaucoup, a dit le Québécois de 30 ans en entrevue à TVA Sports. Quand les coups de poing vont commencer à rentrer, je vais être à mon plus fort. Je ne pense pas qu’un être humain pourrait rester devant moi pour 12 rounds!»

Il s’agira d’un premier combat professionnel chez les 168 livres pour le Montréalais qui se mesurera à l’Anglais John Ryder.

«C’est un gars qui boxe bien, il aime échanger aussi et il a quand même une bonne claque», a indiqué Lemieux.

Le titre intérimaire WBA des super-moyens sera à l'enjeu lors de cet affrontement.