/finance/business
Navigation

La grève n’a pas affecté les profits de la SAQ au troisième trimestre

Coup d'oeil sur cet article

Les journées de grève observées durant les mois d’octobre et de novembre derniers n’ont pas eu d’impact sur les profits de la Société des alcools du Québec (SAQ). Le bénéfice net a atteint 425,5 millions $ au troisième trimestre, en hausse de 3,1 %.

Les ventes de la société d’État ont également progressé de 2,9 % au cours du trimestre terminé le 5 janvier pour atteindre 1,159 milliard $.

Le vin est demeuré le grand responsable du chiffre d’affaires de la SAQ. Les ventes de vin ont avancé de 2,1 %, à 843,2 millions $.

Durant ce trimestre, les 5500 employés de magasins et de bureau de la SAQ avaient opté pour de nombreuses journées de grève.

Le 1er décembre dernier, la SAQ et ses employés de magasins ont toutefois réussi à s’entendre lors d’un accord de principe pour une nouvelle convention collective de six ans.

Or, la nouvelle convention collective n’est toujours pas signée alors que les deux parties travaillent toujours à s’entendre sur les textes finaux.

Trimestre le plus payant

Il faut dire que pour la SAQ, le troisième trimestre est le plus payant de l’année avec la traditionnelle période des Fêtes. Le 20 décembre dernier a d’ailleurs été la journée la plus achalandée dans le réseau de succursales de la SAQ avec des ventes totales de 33,4 millions $.

La SAQ souligne que les ventes de gins québécois sont en forte hausse. Depuis le début de l’année, la catégorie des gins québécois a obtenu une croissance de 21 % en volume.

La société d’État soutient de nouveaux producteurs de gins du Québec qui feront leur entrée en succursale au cours des prochains mois puisque 40 permis de production ont été octroyés par la Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) ces derniers mois.

La SAQ indique que son ratio des charges nettes a affiché un taux de 14 % au dernier trimestre comparativement à 14,1 % à la même période l’an dernier.

Au cours des trois premiers trimestres, les charges nettes ont atteint 393,7 millions $, soit une baisse de 3 millions $ par rapport à la même période de l’exercice précédent (396,3 M$). Le ratio de charges nettes affiche un taux de 14,8 %, cette année comparativement à 15,4 % l’an dernier.