/news/politics
Navigation

Valérie Plante «indignée» par les propos du maire Steinberg

Coup d'oeil sur cet article

Valérie Plante s’est dite «indignée» par les propos du maire de Hampstead au sujet du projet de loi sur la laïcité, vendredi, lors d’un point de presse à l’hôtel de ville.

• À lire aussi: Le maire Steinberg annule l’assemblée spéciale de lundi 

«Je suis tout aussi indignée aujourd’hui que la journée qu’il a tenu ses propos», a lancé la mairesse de Montréal, réagissant ainsi pour la première fois de vive voix depuis le début de la controverse, vendredi dernier.

Les propos de William Steinberg, qui a qualifié le projet de loi 21 de «nettoyage ethnique», sont des propos «qui m’indignent, que je condamne et pour lesquels je demande des excuses», a soutenu Mme Plante.

Valérie Plante, qui était en mission à l’extérieur du pays, a tenté d’expliquer son silence des derniers jours sur cette controverse.

«Je voudrais être très claire à ce sujet. J’ai pour principe de ne pas utiliser les réseaux sociaux comme paravent pour me cacher», a précisé la mairesse de la métropole.

«Je pense qu’un élu qui réagit sur les réseaux sociaux doit se rendre disponible dans un délai raisonnable pour répondre aux médias», a-t-elle justifié.

Plus de détails suivront...