/entertainment/music
Navigation

5 choses à savoir sur la Journée des disquaires

Coup d'oeil sur cet article

C’est la journée de l’année la plus attendue des mélomanes à travers la planète. Pour une 12e année, la Journée des disquaires, ou Record Store Day, est de retour aujourd’hui même. Et encore une fois, environ 600 parutions spéciales en vinyle seront disponibles dans de nombreux magasins de disques, dont plus d’une vingtaine au Québec. Voici cinq choses à savoir sur l’édition 2019.

Hubert Lenoir et sa Darlène

Hubert Lenoir
Photo courtoisie
Hubert Lenoir

Quelques artistes québécois ont voulu participer à la fête du Record Store Day, cette année. Hubert Lenoir sortira le vinyle de son album solo, Darlène, qui lui a valu plusieurs récompenses depuis sa sortie. L’édition vinyle sera disponible avec cinq couvertures différentes et tirée à seulement 1000 exemplaires numérotés à la main. On y retrouvera un disque bleu piscine, une photo Polaroïd unique, une carte de téléchargement et une lettre écrite par Hubert.

Vallières deux fois plutôt qu’une

Vincent Vallières
Photo d’archives, Chantal Poirier
Vincent Vallières

Pour marquer ses 20 ans de carrière, Vincent Vallières a décidé de sortir en vinyle deux de ses albums les plus marquants : Chacun dans son espace (2003) et Le repère tranquille (2006). Le musicien partira aussi en tournée, dès le 16 avril, pour jouer ces deux albums dans leur intégralité. Par ailleurs, Tire le coyote (Session Acoustique 1), Groovy Aardvark (Vacuum), Karkwa (Le volume du vent) et La Patère Rose (La Patère Rose) se retrouveront aussi en vinyle pour le Record Store Day.

Les parutions à travers le monde

Difficile de s’y retrouver à travers les centaines d’éditions spéciales qui seront lancées aujourd’hui. Mais du lot, les parutions de Bob Dylan (Blood on the Tracks), The Flaming Lips (Kings Mouth: Music And Songs), Jeff Tweedy (Warmer), Fleetwood Mac (Alternate Fleetwood Mac), Pink Floyd (Saucerful of Secrets Mono), Green Day (Woodstock 1994), My Chemical Romance (The Black Parade Is Dead!) et Gorillaz (The Fall) seront sûrement courues.

Pearl Jam comme ambassadeurs

Pearl Jam
Photo d’archives, Agence QMI
Pearl Jam

Après avoir eu comme ambassadeurs notamment Metallica (2016), Dave Grohl (2015) et Ozzy Osbourne (2011), les organisateurs du Record Store Day ont cette fois-ci fait appel à Pearl Jam. Le groupe de ­Seattle a décidé de contribuer à l’événement en ­sortant une édition vinyle de son légendaire album Live At Easy Street. Le concert avait été enregistré dans un magasin de disques de Seattle.

Les prestations dans les boutiques

À l’occasion du Record Store Day, certains ­magasins de disques offriront des prestations ­gratuites ­d’artistes à leurs clients. À Montréal, L’Oblique ­proposera des mini-concerts de Jérôme Minière, Laurence-Anne, Thus Owls, Monsieur Mono, Émilie Kahn et Olivier Lessard. De son côté, la boutique Aux 33 Tours accueillera Tire le Coyote, Jordann et Seb’s Music Shop, et proposera un vinyle des Rolling Stones gratuit à chaque client qui fera un achat de plus de 10 $ lors de cette journée.


► Pour tous les détails : recordstoredaycanada.ca.