/weekend
Navigation

[VIDÉO] Olivier Pressoir, rappeur de pharmacie

Coup d'oeil sur cet article

Rappeur le soir et assistant technique en pharmacie le jour, Olivier Pressoir se décrit comme un fin connaisseur de la chose musicale, s’autoqualifiant de « Paul Houde du rap ».

Après avoir affronté quelques remous de la vie, le technicien en pharmacie n’a obtenu son diplôme d’études secondaires qu’à l’âge de 24 ans.

« La pharmacie m’avait toujours intéressé et j’ai décidé d’aller faire un DEP. Je me suis trouvé un très bel emploi, qui me permet de faire de la musique à côté. »

Depuis 2014, il livre une solide performance derrière le comptoir du labo, au Jean Coutu de la promenade Masson, à Montréal.

« Je m’occupe des dossiers des patients et je prépare les médicaments », énumère-t-il fièrement.

Le rap n’est jamais bien loin et le jeune homme de 33 ans aimerait pouvoir en faire une priorité.

« J’ai fait beaucoup de petites scènes et, une fois, une démo dans le cadre des WordUP! Battles devant 1000 personnes au Club Soda .»

« Mixtapes »

Il a posé son nom sur quelques « mixtapes » durant les dernières années, mais c’est en 2019 qu’il compte donner vie à un projet musical concret. « Ça s’appelle Tonne de briques. C’est un duo rap très humoristique qui s’inspire de plusieurs genres. Mon cousin est avec moi là-dedans », annonce-t-il.

Quand il est en pharmacie, on ne pourrait s’imaginer qu’il manie le micro aussi bien que le pilulier, mais il demeure serein dans tous les rôles. « Je n’ai aucun regret, sinon celui d’avoir voulu me trouver une « job safe » avant de me permettre la musique. »

Olivier Pressoir, 33 ans

  • Assistant technique en pharmacie
  • Chanteur de rap