/sports/hockey
Navigation

Les Hurricanes espèrent être soulevés par la foule

Les Hurricanes espèrent être soulevés par la foule
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Privés de matchs éliminatoires depuis 2009, les partisans des Hurricanes pourront enfin encourager leurs favoris en séries. Cela tombe bien puisque la troupe de la Caroline a besoin de rebondir.

En retard 2-0 dans leur série de premier tour contre les Capitals de Washington, les Hurricanes retrouveront leur domicile lundi soir pour le match numéro trois.

«J’espère que nous serons soulevés par la foule», a affirmé l’entraîneur-chef des Canes Rod Brind’Amour, au quotidien The News & Observer. «Nos partisans sont excités. Ils attendent cela depuis longtemps.»

«C’est difficile en ce moment», a-t-il ajouté. «Les défaites ont fait mal, mais nous serons en forme [lundi] et nous offrirons un bon spectacle.»

Une des raisons qui explique les deux revers des Hurricanes contre les champions en titre, selon Brind’Amour, est le manque de production offensive de leurs meilleurs joueurs.

Les meilleurs doivent se réveiller

Sebastian Aho, meilleur pointeur de l’équipe en saison régulière avec 83 points, a marqué son premier filet des séries dans le revers de 4 à 3 en prolongation des siens samedi. Teuvo Teravainen (76 points en saison) n’a toujours pas inscrit son nom sur la feuille de pointage.

«Nos meilleurs joueurs n’ont pas encore produit», a dit Brind’Amour au site de la Ligue nationale de hockey. «Si nous trouvons une façon de mettre ces gars en marche, cela nous donnera une meilleure chance de gagner. Nous avons tenu notre bout [à Washington] et je ne crois pas que nous avons joué notre meilleur hockey. Il y a du positif là-dedans.»

Même s’il devait être heureux d’avoir retrouvé sa touche de marqueur, Aho a préféré quant à lui se concentrer sur son équipe. «Tout ce qui compte, c’est la victoire en ce moment», a-t-il lancé.

«Ce n’est pas comme si nous jouons mal, mais à ce temps-ci de l’année tu dois en donner encore plus», a-t-il poursuivi. «Bien jouer, ce n’est pas assez. Tu dois essayer d’être à ton meilleur.»

Bel accueil

La situation précaire dans laquelle se trouvent les Hurricanes ne semble pas déranger leurs partisans, qui ont soif de succès en séries. Un groupe d’amateurs s’est d’ailleurs rendu à l’aéroport en soirée samedi pour accueillir l’équipe.

En plus de vouloir utiliser leurs matchs à domicile pour revenir dans la série, les joueurs des Hurricanes veulent aussi redonner à leurs partisans.

«C’est la première fois depuis longtemps [que les amateurs ont eu des matchs de séries] en Caroline», a dit Aho. «C’est très excitant et j’ai hâte.»