/finance
Navigation

Les délais pour les paiements nuisent aux entrepreneurs

cartes credit argent canada dettes
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les petits entrepreneurs canadiens affirment que les délais pour se faire payer nuisent à leurs affaires, selon un sondage publié par Interac Corp, lundi.

Environ 58 % des répondants ont déclaré que les suivis concernant le paiement accaparent du temps et nuisent à leur productivité. Dans ce sondage mené par Environics Research Group auprès de travailleurs autonomes, de travailleurs indépendants et des propriétaires de microentreprises, 25 % des personnes interrogées ont dit consacrer trop de temps au recouvrement des paiements et pas assez à la croissance de leurs affaires.

Ce phénomène du non-paiement des services dans les délais convenus semble répandu selon ce coup de sonde, puisque 71 % des répondants ont mentionné avoir connu de telles difficultés

«Si les entrepreneurs canadiens n’arrivent pas à se faire payer à temps, leurs résultats en souffrent tout comme leur capacité de prendre de l’expansion», a mentionné Peter Maoloni, vice-président, produits et de plateformes, Interac Corp, par communiqué.

De leur poche

Les travailleurs autonomes et les entrepreneurs d’entreprises de moins de cinq employés ont également souligné que les retards de paiement affectent leurs flux de trésorerie, tout en compromettant leur capacité à verser des salaires ou régler leurs comptes avec leurs fournisseurs.

Environ 58 % des personnes sondées ont dû piger dans leurs comptes personnels pour rester en règle.

Par conséquent, 66 % d’entre eux voudraient que leurs clients les paient aussi rapidement et aisément que lorsque leurs amis paient leur part de l’addition au restaurant, a souligné Interac Corp.

Le virement de fonds en ligne constitue l’option de paiement la plus privilégiée par les entrepreneurs (73 %).

Ce coup de sonde a été mené du 6 au 26 mars dernier auprès de 802 Canadiens.