/news/currentevents
Navigation

Une femme attaquée à l'arbalète par un faux livreur

Les autorités considèrent le geste comme prémédité

Coup d'oeil sur cet article

Une femme de Mississauga, en Ontario, a été attaquée à l’arbalète par un faux livreur, dans une attaque que les autorités qualifient de tentative de meurtre menée par un tueur à gages.

La dame de 44 ans a survécu à l’agression perpétrée à la porte de sa maison, survenue le 7 novembre lorsqu’elle a répondu au suspect déguisé en livreur, précisent les autorités et comme rapporté par le Toronto Star.

«Ses blessures sont très graves. Elle a subi des dégâts irréparables à ses organes. Elle ne s’en remettra jamais totalement, et sa vie ne sera plus la même», explique le sergent du service de police de Peel, Jim Kettles.

Elle a d’ailleurs passé de nombreux mois à l’hôpital après cette tragédie.

Un exemple de la flèche utilisée par le suspect.
Photo Service de police de Peel
Un exemple de la flèche utilisée par le suspect.

La victime était seule au moment de l’attaque. Le suspect, dont les images ont été diffusées par les autorités lundi, s’est fait passer pour un livreur.

La boîte contenait une arbalète généralement prisée par les chasseurs d’orignaux, selon les autorités.

Il aurait tiré dans un petit trou percé dans la boîte, la main sur la gâchette cachée sous celle-ci.

La victime a vu l’homme, mais n’a pu le reconnaître.

«Des commentaires faits par le suspect à l’endroit de la dame laissent croire qu’elle était la cible d’une attaque ordonnée par un autre individu», a précisé l’officier Heather Raymor.