/entertainment/comedy
Navigation

Un Mr Bean néo-zélandais à Montréal

Trygve Wakenshaw, descendant de Mr Bean, viendra cet été

Trygve Wakenshaw
Photo courtoisie, Fraser Cameron

Coup d'oeil sur cet article

Juste pour rire accueillera de la « grande » visite cet été. L’artiste corporel néo-zélandais Trygve Wakenshaw, du haut de ses 6 pieds 5, viendra pour la première fois en Amérique du Nord présenter son spectacle Nautilus, a appris Le Journal.

Un spectacle pour tous donné par un descendant de Mr Bean et Michel Courtemanche.

Le vice-président aux contenus francophones de Juste pour rire, Patrick Rozon, ne tarit pas d’éloges envers Trygve Wakenshaw. C’est lors du festival Fringe, à Édimbourg, il y a deux ans, qu’il a vu le Néo-Zélandais pour la première fois sur scène.

« J’ai capoté ma vie! Il y avait 5000 shows en même temps à Édimbourg et on m’avait vraiment dit d’aller le voir. Les trois premières minutes, il ne faisait que du mime et je me disais que ce serait long. Mais non! Je n’en suis pas revenu. Sans décor, et sans parler, ce gars-là nous amène dans plein d’univers. C’est un gros coup de cœur et je suis vraiment très excité de le présenter ici en primeur nord-américaine. »

Drôle de physique

En entrevue avec Le Journal, Trygve Wakenshaw mentionne avoir d’abord commencé sa carrière comme comédien de théâtre. « Mais même quand je jouais du Shakespeare, les critiques me comparaient à John Cleese (Monty Pythons) ou Mr Bean! (rires) J’ai un physique qui fait rire et je me suis rapidement rendu compte que j’avais plus de facilité à faire rire en bougeant qu’en parlant! »

Habitant à Prague depuis quelques années, Wakenshaw fait principalement carrière en Australie, Europe et Asie. « Ça n’a jamais adonné que je soit invité à jouer en Amérique du Nord, dit l’artiste de 37 ans. Pourtant, je sais qu’il y a un excellent historique de cirque à Montréal, avec entre autres le Cirque du Soleil. J’ai aussi déjà entendu parler de Montréal Complètement Cirque. »

« Son spectacle est pour tout le monde, indique Patrick Rozon. Puisqu’il ne parle pas, il s’adresse autant aux francophones qu’aux anglophones. J’ai hâte de le faire découvrir aux Québécois. Je ne crois pas que ce sera la seule fois qu’il viendra à Montréal. »

 ►Le spectacle de Trygve Wakenshaw, Nautilus, sera présenté les 14 juillet, 19 h 30, et 15 juillet, 19 h 30 et 21 h 30, à la Cinquième Salle de la Place des Arts. Il fera partie de la série Découverte internationales avec Donel Jack’sman (19 et 21 juillet), Jason Brokerss (20 et 21 juillet), Tania Dutel (15 et 19 juillet) et Daniel Tirado (17 et 18 juillet). Pour les détails : hahaha.com