/24m/job-training
Navigation

Plus de femmes sur les chantiers

woman working on metal structure
auremar - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Rose Carine Henriquez, 37e Avenue

 

La construction est un secteur dominé par les hommes, mais les femmes font tranquillement leur chemin sur les chantiers. Portrait statistique. 

Bien que les femmes restent fortement sous-représentées dans l’industrie de la construction — 1,91% de la main-d’œuvre en 2017 —, le plus récent portrait statistique réalisé par la Commission de la construction du Québec (CCQ) montre que de plus en plus de femmes font de la construction un choix de carrière.

Cet état des lieux fait part d’une hausse de 20% de femmes actives par rapport à 2016. L’entrée des femmes dans l’industrie est également en forte augmentation: selon le rapport de la CCQ, 757 femmes ont accédé pour une première fois au milieu, une hausse de 57% par rapport à 2016. Du côté des entreprises, 9,5% des employeurs ont embauché au moins une femme en 2017. Il s’agit de 380 entreprises de plus que 2016 (pour un total de 2 439).

La CCQ et ses partenaires ont mis en place des mesures afin d’accroître la présence des femmes dans le milieu, entre autres grâce au Programme d’accès à l’égalité des femmes dans l’industrie de la construction (PAEF). Bien que les données de 2018 soient en train d’être finalisées, la CCQ affirme que la croissance poursuit son cours en nous révélant quelques chiffres: on compte désormais 2,1% de femmes actives sur les chantiers en 2018 et la part des entreprises qui embauchent des femmes passe de 9,5% à 10,3%.