/news/currentevents
Navigation

Des militants pour le climat bloquent l’accès aux bureaux de François Legault à Montréal

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Des militants du groupe Extinction Rebellion Québec se sont enchaînés aux entrées de l’édifice abritant les bureaux du premier ministre François Legault à Montréal, mercredi matin.

Depuis 5 h, six personnes bloquent l’accès aux bureaux situés près des rues McGill et Sherbrooke pour réclamer au gouvernement d’agir face à l’urgence climatique.

«L’urgence climatique est à nos portes et nous sommes aux portes de nos irresponsables dirigeants», peut-on lire dans un communiqué.

Il s’agit de la toute première action de «désobéissance civile» organisée par la branche québécoise du mouvement Extinction Rébellion. Le groupe prône des actions non violentes pour pousser les pouvoirs publics à agir face à l’urgence climatique.

Cette action s’inscrit dans le cadre d’une semaine de mobilisation internationale de la désobéissance civile.