/world/usa
Navigation

[VIDÉO] En cour après avoir lutté contre un faux alligator

Voir cette publication sur Instagram

Crocodile Hunter 😭 (Tony and Brian swagged 💯💯)

Une publication partagée par Sosa (@sosatooraw) le

Coup d'oeil sur cet article

Un Floridien, qui pouvait s’enorgueillir d’avoir réussi à vaincre un alligator en plastique au cours d’une brève bagarre à sens unique dans un bassin décoratif d’un centre commercial, doit maintenant affronter la justice.

Grand amateur de lutte, Gianny Sosa-Hernandez se faisait filmer par un ami, le 30 mars, lorsqu’il a retiré son chandail et bondi par-dessus une clôture pour pénétrer dans un jardin intérieur du centre commercial The Falls de Kendall. Une fois dans l’arène improvisée, il s’est attaqué à un alligator décoratif, le lançant dans un bassin avant de sauter dans l’eau pour l’immobiliser, pour un compte de 3.

L’alligator, qui a été endommagé lors de cet acte de vandalisme, est évalué à 3690$ US selon la police de Miami-Dade.

Il semble que le jeune homme ait trouvé en cette décoration un adversaire à sa hauteur, lui qui avait tenté moins d’une semaine auparavant de faire une prise de lutte à son directeur d’école, tandis qu’un comparse filmait la scène, a précisé la chaîne WPLG Local 10.

Gianny Sosa-Hernandez fait maintenant face à des accusations de méfait pour son combat contre l’alligator et d’agression contre un responsable scolaire pour celui contre son directeur.

Repentant, il s’est excusé lors de son passage en cour.

«Tu dois te trouver autre chose à faire. Je veux dire, vraiment. [Autrement], tu vas juste continuer à revenir ici et à être une sensation sur les réseaux sociaux pour les mauvaises raisons», l’a sermonné la juge Renatha Francis, citée par WPLG Local 10.

Le jeune homme a été libéré en échange d’une caution de 5000$ US, en attendant la suite de ses procès pour les deux événements. Il doit aussi se tenir loin du centre commercial où réside son rival de plastique.