/sports/football
Navigation

Football: c’est fini pour l’AAF

Football: c’est fini pour l’AAF
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’Alliance of American Football (AAF) a officiellement mis fin à ses activités en se plaçant sous la protection de la loi sur les faillites, a-t-elle annoncé mardi.

Conséquemment, cette organisation de huit équipes au total a été incapable de compléter la première saison de sa courte existence. Plus tôt cette année, le propriétaire des Hurricanes de la Caroline, Tom Dundon, avait injecté 250 millions $ pour venir en aide au circuit. Cependant, l’homme d’affaires n’a pu conclure d’entente avec le syndicat des joueurs de la NFL pour le prêt de jeunes footballeurs, de sorte que le sort de l’AAF fut scellé.

«Nous sommes extrêmement déçus de devoir agir ainsi. L’AAF a été créée afin de constituer une ligue de développement dynamique fondée sur une alliance sans précédent entre les joueurs, les partisans et le sport. Elle offrait de nouvelles opportunités à des athlètes talentueux, des instructeurs, des dirigeants et des arbitres, tout en proposant une expérience excitante aux amateurs. Nous sommes fiers de voir nos clubs et nos joueurs atteindre cet objectif», a-t-elle expliqué dans un communiqué.

D’après le site spécialisé Front Office Sports, l’AAF prétend détenir des actifs dont la valeur est de 11,3 millions $. Ses dettes totaliseraient 48,3 millions $ et elle ne disposerait que de 536 160$ en liquidités.