/world/europe
Navigation

Grèce: la foudre sur l’Acropole fait quatre blessés

Grèce: la foudre sur l’Acropole fait quatre blessés
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Athènes | L’Acropole d’Athènes a fermé mercredi après-midi après que quatre personnes, dont deux touristes, ont été blessées par la foudre qui a frappé le célèbre site de l’Antiquité, sans faire toutefois de dégâts matériels, a indiqué le ministère grec de la Culture. 

Dans une première information, le centre ambulancier avait indiqué que la foudre avait endommagé la billetterie, qui se trouve en bas de l’Acropole, mais selon des précisions du ministère, la foudre est tombée sur le paratonnerre qui se trouvait près du petit temple d’Erechéion sur le Roché sacré et au nord du Parthénon, le temple principal de l’Acropole. 

« Le site a été fermé pour aujourd’hui (mercredi) par précaution, nous déciderons jeudi sur sa réouverture », a indiqué à l’AFP une responsable du bureau de presse du ministère.  

La foudre a provoqué une coupure d’électricité et le système d’entrée dans le site ne fonctionne pas, a-t-elle précisé. 

Deux touristes, « âgés de moins de 30 ans, une Scandinave et un Coréen, ont subi des blessures légères et ont été brièvement hospitalisés », selon le ministère. 

Deux Grecques, employées du ministère qui se trouvaient dans la cabine des gardiens, âgées de 24 et 52 ans, ont été également blessées par des éclats de verre.  

Elles étaient toujours hospitalisées mercredi soir par « précaution ». 

Selon les premières informations, le monument de l’Acropole « n’a pas subi de dégâts », a assuré le ministère. 

Situé dans le centre historique de la capitale grecque, le temple du Parthénon sur le rocher de l’Acropole datant de la période classique de l’Antiquité (Ve siècle avant notre ère), est l’un de plus visités dans le monde. 

La capitale grecque a été touchée ces derniers jours par des orages parfois violents.