/sports/hockey
Navigation

Boston résiste

Les Bruins triomphent des Leafs 6 à 4 pour créer l’égalité 2 à 2 dans la série

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Il y a eu des coups de balai pour les Blue Jackets contre le Lightning et les Islanders contre les Penguins. Mais la série entre les Bruins et les Maple Leafs reste encore très loin d’un dénouement.

Il n’y a pas de jolie victoire en séries. L’important restera toujours le résultat final. Bruce Cassidy avait probablement cette pensée en quittant Toronto, mercredi soir.

Dominés 42-31 au chapitre des tirs au but et 91-54 dans les tirs tentés, les Bruins ont tout de même trouvé une façon de vaincre les Leafs par la marque de 6 à 4. La série est maintenant égale 2 à 2.

Pour une équipe expérimentée, les Bruins ont joué avec le feu tout au long de la soirée. Les Maple Leafs ont marqué deux buts pour réduire l’écart à un seul but alors qu’il restait un peu plus de six minutes en troisième période. Mais il n’y a finalement jamais eu de remontée magique.

« Nous nous sommes battus, mais ce n’était pas assez, a dit Auston Matthews. J’ai aimé le fait que nous n’avons pas abandonné. Nous pourrons construire là-dessus. »

L’attaquant vedette s’est retrouvé au cœur de l’attaque des locaux. Le prodige originaire de l’Arizona a marqué deux buts pour la première fois en 17 matchs en séries.

L’impact du capitaine

À 42 ans, Zdeno Chara sait encore jouer au hockey. Il n’a rien d’un grand-papa sur la glace. Le capitaine des Bruins a parfaitement rempli son rôle de meneur dans cette victoire. En plus d’inscrire le cinquième but des siens, celui qui devait s’avérer le but gagnant, le défenseur format géant a calmé ses troupes en troisième période.

Assis au banc des siens, il a parlé à plusieurs coéquipiers, faisant une réunion improvisée.

« Il y a plusieurs choses qui ont été dites, a affirmé Patrice Bergeron. C’était important de nous rappeler que nous menions toujours dans ce match. Nous avions besoin de retourner à la base. Nous avons fermé le jeu dans les six dernières minutes, nous n’étions pas sur les talons. »

Le réveil de Pastrnak

Pour ce quatrième match entre les deux équipes, Cassidy a pris l’audacieuse décision de toucher à la composition de son premier trio, l’un des meilleurs de la LNH. Il a remplacé David Pastrnak par Danton Heinen aux côtés de Bergeron et de Brad Marchand.

Ce changement a fouetté Pastrnak. Très discret lors du dernier match, le Tchèque a rebondi avec deux buts, ses deux premiers de la série. Il a touché la cible une fois à cinq contre cinq et une fois en supériorité numérique.

« C’est gros pour ma confiance, a répliqué Pastrnak. Ce n’est pas facile de gagner dans cet édifice à Toronto. J’avais besoin d’en donner plus offensivement, alors je suis heureux. »

« Pasta (Pastrnak) n’était pas au sommet de son jeu dernièrement et Heinen avait déjà joué avec Bergeron et Marchand cette saison, a expliqué Cassidy. Je croyais que c’était le bon moment pour faire un changement. Il connaît bien aussi David Krejci, alors c’était assez facile pour lui. Je ne voulais pas que David commence à douter de lui. Ce match lui fera du bien. En marquant deux buts, il aura rechargé ses batteries. »

Deux en deux

Les Leafs ont visité le banc des punitions à seulement deux reprises, mais ils en ont payé le prix. Les Bruins ont marqué deux buts en supériorité numérique. Ils ont maintenant touché la cible cinq fois en 11 occasions (45,5 %).

« Ce n’est pas un secret, nous devrons mieux jouer en infériorité numérique, a murmuré Mike Babcock. Mais les Bruins ont de bons joueurs et une bonne équipe. »

À l’image de Pastrnak et Chara, Brad Marchand a également connu une bonne soirée avec un but et deux passes.

6
4
Première période
1-Bos: Charlie McAvoy (1) (Coyle, Grzelcyk) AN-3:03 2-Bos: Brad Marchand (2) (McAvoy, Heinen) 6:38 3-Tor: Zach Hyman (1) (Rielly, Tavares) 17:55
Punitions: Brown (Tor) 1:08, Bergeron (Bos) 13:29, McAvoy (Bos) 15:44.
Deuxième période
4-Tor: Auston Matthews (2) (Johnsson, Hainsey) 1:07 5-Bos: David Pastrnak (1) (Marchand, Bergeron) 3:16 6-Bos: David Pastrnak (2) (Marchand) AN-4:51
Punitions: Matthews (Tor) 4:37.
Troisième période
7-Bos: Zdeno Chara (1) (Sans aide) 5:39 8-Tor: Auston Matthews (3) (Marner, Rielly) AN-11:52 9-Tor: Travis Dermott (1) (Gardiner, Brown) 13:27 10-Bos: Joakim Nordstrom (1) (Krejci) FD-19:58
Punitions: McAvoy (Bos) 11:42.
Tirs au but
Boston 14 - 8 - 9 - 31 Toronto 12 - 14 - 16 - 42
Gardiens:
Bos: Tuukka Rask (G, 2-2), Tor: Frederik Andersen (P, 2-2).
Avantages numériques:
Bos: 2 en 2, Tor: 1 en 3
Arbitres:
Brian Pochmara, Wes McCauley.
Juges de lignes:
Brad Kovachik, Ryan Daisy.
ASSISTANCE:
19 638.