/world/europe
Navigation

Notre-Dame: le dessin d’une Équatorienne qui a ému les réseaux sociaux

Notre-Dame: le dessin d’une Équatorienne qui a ému les réseaux sociaux
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Avec son dessin au crayon représentant Quasimodo, le personnage de Walt Disney, enlaçant avec douleur Notre-Dame de Paris, l’Équatorienne Cristina Correa a ému des millions d’internautes alors que l’incendie ravageait le monument.

• À lire aussi: «Reconstruire Notre-Dame en cinq ans»: c’est possible?

• À lire aussi: Le roman «Notre-Dame de Paris» numéro un des ventes sur internet

Architecte et illustratrice, Cristina Correa vit à Guayaquil, dans le sud-ouest de l’Équateur. En une dizaine de minutes, elle a réussi à retranscrire la douleur ressentie devant les flammes qui s’attaquaient inexorablement à ce joyau de l’art gothique, classé au Patrimoine mondial de l’humanité. 

« En voyant les images de l’incendie, il m’est immédiatement venu à l’esprit cette scène avec le personnage de Disney », explique la jeune femme de 38 ans. Dans la scène originale du film « Le bossu de Notre-Dame », produit en 1996 par Walt Disney, Quasimodo enlace la gitane Esmeralda. 

Notre-Dame: le dessin d’une Équatorienne qui a ému les réseaux sociaux
AFP

« Je me suis souvenue de cette image de douleur », raconte l’architecte, qui explique avoir voulu donner à voir « ce sentiment qu’on peut avoir de vouloir s’accrocher à quelque chose, sans savoir, sur le moment, si on va le perdre complètement ».

Le dessin a été posté sur son compte Instagram, où il a reçu jusqu’à mercredi près de 200 000 mentions « J’aime ». De là, il est passé sur Facebook et Twitter, où la vedette brésilienne du foot Neymar l’a partagé avec le message « Pray for France » (Priez pour la France). D’autres utilisateurs l’ont diffusé avec le mot clé #dibujosdecristina (dessins de Cristina), du nom du compte Instagram de l’illustratrice.

La trentenaire, qui a visité Notre-Dame il y a une dizaine d’années avec ses parents lors d’un voyage à Paris, a été informée de l’incendie lundi par des messages de ses amies alors qu’elle travaillait dans son studio. 

Notre-Dame: le dessin d’une Équatorienne qui a ému les réseaux sociaux
AFP

Elle s’est alors mise à dessiner comme elle le faisait quand elle était enfant: elle a pris une feuille de papier et un crayon et a ébauché les premiers traits du visage du héros de Victor Hugo.