/sacchips/billiejean
Navigation

Sophie Turner admet avoir songé au suicide à cause de «Game of Thrones»

Coup d'oeil sur cet article

En entrevue avec Dr Phil, Sophie Turner s’est livrée sur ses problèmes de santé mentale et a admis avoir souffert de dépression. Elle pointe du doigt sa rapide ascension vers la célébrité et les critiques très dures envers elle, dans son rôle de Sansa.

 

 

La star de Game of Thrones a donc décidé de lever le pied sur le travail afin de pouvoir se soigner au mieux. «Je fais une pause en ce moment. J’ai pris un moment pour me concentrer sur ma santé mentale parce qu’il me semblait que c’était important» a-t-elle confié dans le podcast Apple de Dr Phil, Phil in the (blanks).

 

Sophie Turner a dévoilé qu’elle s’était battue contre la dépression pendant de nombreuses années et qu’elle avait songé souvent au suicide lorsqu’elle était plus jeune. Elle a toutefois précisé qu’elle n’aurait jamais été capable de se faire du mal, mais que des idées noires ont souvent défilé dans sa tête. C’est que les fans de GoT peuvent être sans pitié et l’actrice de 23 ans a malheureusement fait les frais de nombreux «trolls» qui l’ont critiqué elle, tout comme son personnage de Sansa, qui n’a longtemps pas fait l’unanimité.

 

En entrevue, elle a indiqué qu’elle s’était mise à remettre en doute ses talents d’actrice et son apparence physique et cette pression a entraîné des symptômes de dépression. 

Heureusement, Sophie a décidé d’aller chercher de l’aide pour prendre soin de sa santé mentale et a désormais trouvé bonheur et stabilité auprès de son fiancé, Joe Jonas.