/qubradio
Navigation

Djemila Benhabib accuse Adil Charkaoui d'acharnement

Djemila Benhabib accuse Adil Charkaoui d'acharnement
PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

 La journaliste et écrivaine Djemila Benhabib affirme qu'Adil Charkaoui mène contre elle une campagne d'intimidation visant à lui faire perdre son emploi.   

 En entrevue avec Benoît Dutrizac à QUB radio, Mme Benhabib a déclaré qu'elle allait «donner suite» aux menaces de Charkaoui.    

 Ce dernier, par l'entremise de sa page Facebook «Collectif canadien anti-islamophobie», a révélé où elle travaillait.    

 «Je prends cette menace très, très au sérieux. Je vais donner suite. Ça ne peut pas s’arrêter là. Il a déjà mené une campagne contre moi en 2014 pour me destituer de ma candidature alors que j’étais candidate aux élections provinciales. C’est une campagne qui dure, donc on peut appeler ça du harcèlement», a-t-elle indiqué.    

 Mme Benhabib avait toujours fait attention de ne pas révéler ces informations.    

 «C’est sur son site. Vous comprendrez que, moi, je n’ai jamais rendu publiques mes activités professionnelles, pour des questions sécuritaires, et que, là, je me trouve vraiment dans l’eau chaude, parce que, maintenant, les gens savent que j’enseigne à l’Université Laval, ce que je n’ai jamais, au grand jamais rendu public, encore une fois», a-t-elle expliqué à l'animateur Benoît Dutrizac.    

 Elle a également indiqué que ce genre de situation fait partie de son quotidien depuis la parution du livre où elle pourfend l'islam politique.   

 «Ça fait partie intégrante de ma vie depuis la publication de Ma vie à contre-Coran. Ça fait 10 ans. Je vis avec cette donnée-là, mais ça ne me perturbe pas. Je continue à militer pour mes idéaux. Ce sont des idéaux humanistes: la laïcité, le droit des femmes, la lutte contre l’islam politique, qui est un cancer planétaire. Il n’y a rien pour m’arrêter», a exprimé Djemila Benhabib.   

 ÉCOUTEZ Djemila Benhabib à QUB radio:
  

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions