/news/politics
Navigation

Trans Mountain: Ottawa reporte sa décision

Oléoduc Trans Mountain
Photo d'archives, Kinder Morgan Energy Partners

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA | Le gouvernement Trudeau repousse sa décision sur le projet d’expansion de l’oléoduc Trans Mountain au 18 juin.

«Le gouvernement a toujours dit qu’aucune décision ne serait prise au sujet du projet tant que nous ne serions pas convaincus que l’obligation de consulter a bel et bien été remplie», a dit le ministre des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, jeudi par voie de communiqué.

Il a ajouté que des groupes autochtones estiment que plus de temps est nécessaire pour assurer de bonnes consultations.

La date butoir pour qu’Ottawa décide d’aller de l’avant ou non avec l’agrandissement du pipeline Trans Mountain, dont il s’est porté acquéreur, était le 22 mai.

Le projet avait obtenu le feu vert du gouvernement Trudeau en novembre 2016, mais le tout a été mis sur la glace par une décision de la Cour d’appel fédérale, en août dernier. Le tribunal a tranché que les Autochtones n’avaient pas été consultés adéquatement et a ordonné au fédéral de refaire ses devoirs.

Le nouvel examen du projet s’est conclu le 22 février 2019, date à partir de laquelle Ottawa avait ensuite 90 jours pour se prononcer sur l’avenir de Trans Mountain.

L’Office national de l’énergie a conclu dans cette nouvelle étude que le projet devait être approuvé, tout en établissant 156 conditions et 16 recommandations.