/sports/tennis
Navigation

Bianca Andreescu souffre d’une légère déchirure à l’épaule

Bianca Andreescu souffre d’une légère déchirure à l’épaule
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Blessée à l’épaule droite, la joueuse de tennis canadienne Bianca Andreescu souffre d’une «petite déchirure» et pourrait même rater le tournoi de Madrid, au début du mois de mai.

«Pour Madrid, ça commence à être un peu serré, mais nous n’avons pas encore pris de décision», a précisé son entraîneur Sylvain Bruneau lorsque joint au téléphone par l’Agence QMI.

Un retour en action à Rome, compétition qui se tiendra du 13 au 19 mai pour les dames, est plus réaliste.

«Bianca revoit le médecin lundi», a indiqué Bruneau, expliquant que l’Ontarienne de 18 ans était néanmoins en mesure de s’entraîner physiquement. C’est pour frapper des balles que ça se complique.

À son dernier tournoi, à Miami, Andreesecu avait été forcée d'abandonner au quatrième tour dans un match disputé le 25 mars face à l’Estonienne Anett Kontaveit. Depuis, elle a renoncé à participer à l’Omnium Volvo Car, en Caroline du Sud.

«J’imagine que c’était simplement une façon pour mon corps de me dire qu’il en avait assez, avait alors mentionné l’Ontarienne au site de la WTA après sa sortie impromptue. C’est décevant, mais ça fait partie du sport.»

Plus tôt cette année, soit à la mi-mars, Andreescu s’est notamment signalée en remportant le tournoi d’Indian Wells.