/lifestyle/hangout
Navigation

Les coups de cœur de... Ève Martel

Ève Martel
Photo tirée d’instagram, @evemartel Ève Martel

Coup d'oeil sur cet article

Même à 48 ans, Ève Martel a tout d’une YouTubeuse accomplie : une chaîne qui cumule plus de trois millions de vues, 75 000 abonnés sur l’ensemble de ses réseaux sociaux et maintenant un premier livre inspiré de son blogue, Tellement Swell – Petit guide pour transformer sa vie en douceur. Avant-gardiste, elle se consacre à sa carrière numérique, depuis dix ans déjà. Parmi les cafés, les restaurants et son amour pour la photographie, voici les endroits favoris en ville de la blogueuse novatrice.

Le restaurant préféré ?

Hélicoptère
Photo tirée d’instagram, @helicoptere.mtl
Hélicoptère

C’est facile ! C’est le restaurant Hélicoptère dans Hochelaga ! J’adore la fraîcheur et l’originalité des assiettes et l’équipe derrière ce beau projet. Le menu de dégustation est détaillé en bas des 50 dollars et c’est vraiment formidable. Les plats sont vraiment originaux avec leur financier et mousse de foie de volaille ou encore leur courge grillée et ricotta. Ils font tout maison, même le fromage !

L’endroit où prendre un café ?

La Finca
Photo tirée d’instagram, @lafincamtl
La Finca

Le Finca café, sur la rue Bleury. J’aime beaucoup cet endroit pour la luminosité. On y concocte un excellent London Fog, qui est un thé Earl Grey à la lavande, mais en version latte. Il y a un même un goût vanillé et c’est vraiment délicieux. Il y a des espaces de style cubicule, pour y faire des réunions ou des rencontres. Je trouve qu’il n’y a pas tant de beaux cafés au centre-ville, mais le Finca est magnifique.

L’activité préférée ?

Je vais beaucoup au cinéma toute seule. Sur un coup de tête, je consulte les films à l’affiche et je prépare des séances de cinéma improvisé. [...] J’aime aussi beaucoup la photographie. Je photographie beaucoup les plantes, les enfants ou encore toutes sortes de gens dans la rue. Une fois, j’étais dans le Maine et j’ai capté de dos une magnifique photo d’un garçon qui devait avoir 10 ans, sur le bord de la mer. Je suis allée voir ses parents pour leur demander la permission de la publier.

L’adresse où s’entraîner ?

Pro-Gym
Photo tirée de Facebook, Pro-gym
Pro-Gym

Le Pro Gym à Hochelaga. J’adore cet endroit. Tout le monde est gentil. Qu’importe la shape qu’on a, on ne se sent pas intimidé. Perso, je fais surtout de la musculation et je me sens bien à l’aise parmi les gars bien jackés. C’est incroyablement grand : il y a un salon de coiffure, une garderie, un bar santé pour les repas et une boutique.

Une adresse secrète à ­découvrir ?

Du Design, Du Rétro et Du Kitsch
Photo tirée de facebook, Du Design, Du Retro et Du Kitsch
Du Design, Du Rétro et Du Kitsch

C’est vraiment secret ! C’est une boutique de déco qui s’appelle Du Design, Du Rétro et Du Kitsch. Elle se trouve sur la rue Sainte-Catherine, encore dans Hochelaga. Ce sont tous des objets design mid-century, tous retapés et restaurés avec amour. On y déniche des beaux meubles et des objets déco comme des lampes funky. C’est vraiment le fun d’y fouiner.

L’événement culturel le plus couru ?

Les Grands Ballets canadiens de Montréal
Photo d’archives, courtoisie
Les Grands Ballets canadiens de Montréal

J’aime beaucoup Les Grands Ballets canadiens de Montréal. J’assiste au moins à un spectacle classique ou à une nouveauté, tous les ans. Je suis une grande fanatique de la danse. Lorsqu’on assiste à un spectacle, on a la chance de voir toutes les facettes de cette discipline exigeante.

Le plus beau souvenir de la métropole ?

Au début des années 2000, le photographe new-yorkais Spencer Tunick, connu pour ses photos de foule de gens nus, était venu à Montréal. Je me ­souviens d’avoir vécu cette expérience avec mille autres personnes, rue Sainte-Catherine, en face du Musée d’art contemporain. C’était fou ! C’est là que tu te rends compte qu’il y a une grande diversité du corps humain. C’était ­formidable !