/travel/destinations
Navigation

Objectif photo: Grindelwald, le printemps suisse

Grindelwald, Oberland Bernois

Objectif photo: Grindelwald, le printemps suisse
Photo Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

En avril, les derniers élans de l’hiver pèsent lourd sur le moral des Québécois, mais à Grindelwald dans l’Oberland bernois, c’est l’objet d’une célébration. Le ski de printemps bat son plein. Alors que la neige a complètement fondu dans la vallée, je progresse lentement vers les hauts plateaux qui ceinturent le célèbre Eiger, une montagne mythique des Alpes suisses. Vêtu en tenue estivale malgré les neiges d’altitude, je croise de nombreux skieurs avec un grand sourire aux lèvres, eux-mêmes, en t-shirt. L’un d’eux me recommande une terrasse rustique en altitude. Je pourrai y déguster un verre de blanc en profitant d’une vue splendide. Scénario parfait pour attendre que le soleil tombe sur l’horizon. Le moment venu, le paysage s’enflamme d’une teinte dorée et la vallée de la Jungfrau prend des allures d’une scène de film. La vallée de Grindelwald est l’une des plus belles que j’ai eu l’occasion de photographier.


Coordonnées géographiques : 46.37.59.246 N / 8.4.12.107 E

Appareil : Canon EOS RP

Objectif : EF 16-35mm f/4 L IS USM

Distance focale : 24mm

Exposition : 1/25s à f/14

ISO : 160