/entertainment/tv
Navigation

Sabrina Cournoyer: une première animation de tapis rouge

Sabrina Cournoyer: une première animation de tapis rouge
Photo Dominick Gravel

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Chroniqueuse culturelle à Salut Bonjour depuis bientôt deux ans, Sabrina Cournoyer relèvera un autre défi d’envergure le 12 mai prochain, lorsqu’elle se joindra à Anouk Meunier et Patrice Bélanger pour coanimer l’entrée des personnalités sur le tapis rouge précédant la Soirée Artis, une première dans sa carrière.

«J’ai le bonheur de côtoyer nos artistes et artisans québécois tout au long de l’année, a souligné en entrevue Sabrina, encore ébahie de cette formidable tribune qui lui est offerte. De pouvoir célébrer cette fois-ci avec eux sur le tapis rouge de la Soirée Artis, c’est un réel honneur pour moi! Je me sens surtout très choyée de pouvoir partager cette expérience avec Anouk et Patrice, deux personnes que j’aime et que j’admire beaucoup. Leur énergie me rejoint au plus haut point!»

Partager des découvertes

Sabrina Cournoyer rêvait d’animation et de communication depuis l’adolescence. À mi-chemin de ses études secondaires, elle prenait un plaisir fou à faire découvrir des artistes musicaux à ses amis et savait trouver le disque parfait pour ses copines fanas de rap ou de rock.

«C’est toujours ce qui m’anime, ce contact avec les gens, le fait de mettre les artistes en valeur, de donner envie au public de les découvrir, d’acheter leurs albums et d’aller voir leurs spectacles», a relevé la native de Saint-Hyacinthe, qui aura 32 ans le 6 juillet prochain.

Professionnellement, Sabrina a dû pagayer un brin avant d’obtenir sa place bien à elle dans le décor de Salut Bonjour.

Diplômée du Cégep de Jonquière en Techniques de communication dans les médias, concentration radio, la jeune femme s’est ensuite promenée de Rimouski à Port-Cartier, puis à Rimouski de nouveau et à Drummondville, et enfin à Montréal, aux micros de Rock Détente et d’Énergie et dans les studios de MusiquePlus.

Ses efforts ont finalement été récompensés en 2015, quand une audition pour Salut Bonjour lui a permis d’intégrer l’équipe de l’édition du week-end. À l’automne 2017, elle devenait la chroniqueuse culturelle attitrée du rendez-vous matinal, en semaine.

«À chaque étape de mon parcours, je ne me demandais pas ce qu’il y aurait après; je me disais que, si ça faisait juste continuer, je serais vraiment contente. Mais Salut Bonjour a toujours été un rêve. Cette émission m’a donné un gros sentiment d’appartenance à une "gang" avec laquelle j’ai envie de me lever, le matin. Je profite de chaque instant. Je suis vraiment heureuse au quotidien, j’aime tout ce que je fais. Tous les jours, je me dis que je suis chanceuse», a détaillé Sabrina, qui dit se passionner particulièrement pour la musique, mais qui en pince également pour le cinéma et les arts visuels.

L’horaire du matin ne lui donne «étrangement» aucun fil à retordre. «Je pense que j’ai trouvé mon rythme. Je dis toujours, à la blague, que je me couche avant ma grand-mère, mais c’est le secret. Je n’ai pas de copain et pas d’enfants présentement, j’ai juste un chat qui est bien content qu’on se couche tôt! Dès 16 heures, j’embarque dans ma routine du soir en faisant ma recherche pour l’émission du lendemain. Je soupe à 17 h et, à 18 h, je tamise les lumières, j’allume des chandelles, je fais ma méditation, je lis et je vais me coucher. J’ai mon "beat", et c’est ce qui fait que je pourrai peut-être faire Salut Bonjour longtemps. J’ai envie que ça dure, mais je veux aussi rester en santé et ne pas avoir de problèmes qui vont ternir mon bonheur de me lever de bonne heure!»

Passionnée de yoga

Parlant santé, Sabrina Cournoyer s’est promis de penser à son bien-être et de voyager davantage en 2019. Elle est d’ailleurs en périple en Équateur au moment où vous lisez ces lignes. Adepte de yoga, elle a suivi, il y a quelques années, une formation d’enseignement de cette discipline, avant de conclure qu’elle préfère en prôner les vertus dans ses activités quotidiennes plutôt que sur un tapis d’exercice.

«Le yoga m’apporte beaucoup, ça fait partie de moi. J’ai déjà été une personne très stressée et très anxieuse, et je pense que ça me ramène à moi, ça me force à respirer plus lentement», a-t-elle expliqué.

Le Tapis Rouge de la Soirée Artis sera présenté en direct du Théâtre Denise-Pelletier, le dimanche 12 mai prochain, à 19 h, à TVA. Il sera suivi de la cérémonie animée par Maripier Morin et Jean-Philippe Dion.