/news/currentevents
Navigation

Toronto: un chauffeur d’Uber accusé d’avoir agressé deux clientes

Toronto: un chauffeur d’Uber accusé d’avoir agressé deux clientes
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

 TORONTO | Un chauffeur d’Uber de Mississauga, en banlieue de Toronto, a été formellement accusé d’agressions sexuelles sur deux clientes, qui n’ont aucun lien entre elles. 

 Le premier incident se serait déroulé le 6 septembre dernier lorsqu’une femme de 24 ans est montée dans un VUS noir, croyant avoir affaire au transport qu’elle venait de réserver sur la populaire application Uber. 

 Plutôt que de l’amener à sa destination, le chauffeur, Taneem Aziz, l’aurait présumément amenée dans un endroit isolé où il l’aurait agressée sexuellement. 

 Elle a finalement réussi à s’échapper du véhicule et a immédiatement appelé la police. 

 Puis, le 8 avril, aux alentours de 13 h, une autre cliente de Uber, une femme de 21 ans, est montée à bord de la voiture de Taneem Aziz à Mississauga. Elle aussi raconte avoir été conduite dans un secteur isolé où l’homme de 36 ans aurait commis des gestes obscènes sur elle. 

 Ce n’est que quelques heures plus tard qu’Aziz l’aurait laissée partir. Elle a aussi contacté les policiers après les évènements. 

 Autres victimes recherchées 

 Taneem Aziz reviendra en cour le 23 mai prochain. 

 Une photo de son VUS, un Infinity noir, est présentement relayée par les policiers, qui croient qu’il aurait pu faire d’autres victimes. 

 La police a aussi indiqué au site City News qu’Aziz n’était pas le chauffeur qui avait été attitré aux deux courses en question par Uber. On ignore comment il aurait pu savoir que ces deux femmes attendaient un transport à ce moment précis. 

 Un porte-parole d’Uber a confirmé que le suspect n’a plus accès à l’application, et il a assuré que la compagnie était prête à collaborer avec les autorités.