/world
Navigation

Un policier américain échange des photos pédophiles avec la mère de la victime

Coup d'oeil sur cet article

Un policier américain a été arrêté pour avoir échangé des photos sexuelles d’une fillette de 5 ans avec la mère de cette dernière, après qu’elle lui eut demandé s’il voulait violer l’enfant.

Selon le Daily News, Jeffrey Reitz, un policier maintenant suspendu de l’État du New Jersey, a été arrêté jeudi pour possession de photos pédopornographiques.

Les autorités ont indiqué au Daily News que les photos avaient été échangées le 31 décembre 2014, lorsque la mère lui avait proposé d’agresser sexuellement sa fille.

L’homme de 47 ans s’est dit intéressé et a demandé, en majuscule «Des photos? Je veux voir si ça peut me faire bander» («if it gets me hard»), selon la plainte déposée au tribunal par le procureur général. La police a indiqué que la mère, qui purge une peine de prison de sept ans en lien avec l’affaire, a envoyé à l’accusé une photo des parties intimes de sa fille. Il a alors répondu, toujours en majuscule, «Génial!» («Nice!»)

Jeffrey Reitz a aussi envoyé une photo de son pénis à la mère, avant et après avoir reçu les photos à caractère pédophile.

L’avocat de l’accusé, Stuart Alterman, réfute les allégations. «Mon client n’est pas coupable», a-t-il indiqué au Daily News.

Le procureur général a indiqué avoir découvert ces messages au cours d’une récente enquête.

Jeffrey Reitz est passible d’une peine de prison de trois à cinq ans et d’une amende de 1500 $ US.