/lifestyle/columnists
Navigation

Concernant le pipi au lit

Coup d'oeil sur cet article

J’ai uriné au lit jusqu’à l’âge de 11 ans et je vous passe toutes les répercussions et les cicatrices que ça m’a laissées. Cela jusqu’au jour où un médecin m’a recommandé à un urologue qui a détecté que mon canal urinaire n’était pas assez dilaté et se serrait trop rapidement. Ce qui avait pour conséquence que, la vessie se resserrant trop vite avant que j’aie fini d’uriner, je pouvais uriner deux ou trois petites fois pendant la nuit sans m’en rendre compte et malgré la vigilance de ma mère.

L’urologue a donc procédé à une dilatation. Une intervention qui fait plus de peur que de mal, et le problème fut à peu près réglé, car il faut ensuite rééduquer la vessie pour augmenter son pouvoir de rétention. J’aviserais aussi les parents de protéger le plus possible la dignité d’un enfant qui vit pareille épreuve, car il se juge déjà assez sévèrement lui-même.

D.B. 47 ans

J’apprécie d’autant plus votre commentaire qu’il vise une cause physique comme responsable de l’énurésie, ce dont on entend rarement parler.