/entertainment/tv
Navigation

Format critiqué à The Voice USA

La version américaine apporte un changement qui déplaît

Coup d'oeil sur cet article

The Voice connaît une saison difficile aux États-Unis. En plus de cotes d’écoute vacillantes, le plus récent changement apporté au format télévisuel essuie de nombreuses critiques.

La semaine dernière, une nouvelle étape est venue remplacer celle des Knockouts (Chants de bataille) : les Live Cross Battles, qu’on pourrait traduire de « Batailles croisées » en français. Inédite chez nos voisins du sud, cette ronde oppose – en direct – deux candidats issus d’équipes différentes. Une fois leurs prestations terminées, le public vote pour déterminer celui qui passe au tour suivant.

Cette formule vous dit quelque chose ? Vous avez bonne mémoire. En 2016, La Voix l’avait employée lors des demi-finales, alors que chaque coach n’avait que deux candidats toujours en lice. Le « hasard » avait voulu que Geneviève Leclerc – que plusieurs voyaient en finale pour l’équipe de Marc Dupré – affronte Travis Cormier et subisse l’élimination.

Cette méthode n’avait pas fait l’unanimité puisque dès l’année suivante, elle avait été mise de côté au profit de l’ancienne formule, dans laquelle les joutes vocales se déroulent entre candidats d’une même équipe.

Un creux historique

Les Live Cross Battles risquent également d’être reléguées aux poubelles. Mardi, The Voice a enregistré ses pires résultats auprès des adultes de 18-49 ans depuis ses débuts en 2011. Bon an, mal an, l’émission attire 10 millions de téléspectateurs une fois les enregistrements comptabilisés par Nielsen, mais son avance sur American Idol s’amenuise.

Qui plus est, les coachs continuent de couvrir les concurrents d’éloges, même lorsqu’ils n’en méritent pas. C’était particulièrement apparent la semaine dernière, quand Adam Levine, John Legend, Kelly Clarkson et Blake Shleton multipliaient les superlatifs après chaque performance, quel que soit le nombre de fausses notes qui s’étaient fait entendre.

L’ajout des Live Cross Battles entache la feuille de route de The Voice, qui avait jusqu’ici obtenu d’excellents résultats chaque fois qu’elle avait apporté un changement. On pense notamment aux vols (2012) et aux blocs (2018).