/sports/baseball
Navigation

Jose Abreu et les White Sox pulvérisent les Orioles

Coup d'oeil sur cet article

Le joueur de premier but des White Sox de Chicago Jose Abreu a produit cinq points, ce qui a grandement contribué à l’écrasante victoire des siens de 12 à 2 sur les Orioles, lundi soir, à Baltimore.

L’athlète de 32 ans a amorcé sa productive soirée avec un simple qui a poussé Leury Garcia au marbre au cinquième engagement.

Deux manches plus tard, Abreu a expédié la balle à l’extérieur des limites du terrain, alors que Yoan Moncada était sur les sentiers. Il s’agissait du 150e coup de circuit du joueur cubain.

Abreu a poursuivi son travail de démolition en huitième, alors qu’il a frappé une balle au sol qui a permis à Garcia et Moncada d’inscrire deux autres points.

James McCann a également frappé la longue balle pour les vainqueurs, tandis que Pedro Severio a cogné un circuit dans une cause perdante.

La victoire est allée à la fiche de Jace Fry (1-0), qui a lancé une manche et un tiers, ne permettant qu’un coup sûr et retirant deux frappeurs sur des prises. Pour sa part, le lanceur David Hess (1-4) a encaissé la défaite. L’artilleur de 25 ans a donné quatre points sur cinq frappes en lieu sûr, et ce en cinq manches de boulot.

Zunino propulse les Rays

À St. Petersburg, Mike Zunino a frappé son premier circuit de l’année pour permettre aux Rays de Tampa Bay de battre les Royals de Kansas City 6 à 3.

La claque de deux points du receveur a brisé une égalité de 3 à 3 en septième manche et a surtout permis à l’équipe floridienne de mettre fin à une séquence de quatre revers. Zunino effectuait d’ailleurs un retour dans la formation des Rays, lui qui s’était absenté en raison de la naissance d’un enfant.

Yandy Diaz a également frappé une longue balle chez les gagnants.

Du côté des Royals, l’ensemble de leurs points a été amassé grâce à des circuits en solitaire. Alex Gordon, Jorge Soler et Hunter Dozier ont été les auteurs de ces réussites.

Au monticule, Wilmer Font (1-0) a obtenu la victoire, alors que Brad Keller (2-2) a vu la défaite être ajoutée à sa fiche.