/news/currentevents
Navigation

Capté à plus de 200 km/h, un motocycliste va se cacher dans le bois

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-ANDRÉ-AVELLIN | Un motocycliste particulièrement pressé et heureux de l’arrivée du printemps devra se passer de sa moto pendant un moment après s’être fait prendre en train de filer à plus de 200 km/h en fin de semaine.

Selon ce qu’a expliqué la Sûreté du Québec (SQ), l’homme profitait du beau temps, dimanche vers 16 h, pour rouler à plus de 205 km/h sur la route 323 lorsqu’il a été aperçu par un policier alors qu’il s’engageait sur l’autoroute 50, vers l’ouest.

Les patrouilleurs de la SQ ont pris en chasse le motocycliste, tandis que d’autres l’attendaient plus loin sur l’autoroute. Or, les policiers en attente n’ont jamais vu arriver le fuyard.

Du ratissage dans le secteur a permis de retrouver la moto cachée derrière un banc de neige dans le stationnement d’un poste de Contrôle routier Québec. Son propriétaire, un homme de 29 ans domicilié dans l’arrondissement de Lachine, à Montréal, a été retrouvé peu après, plus ou moins bien caché derrière un arbre à l’arrière du stationnement.

Cette balade à haute vitesse s’est avérée coûteuse pour le Montréalais, qui a écopé de 3258 $ en amendes pour grand excès de vitesse, dépassement sur une ligne double et pour avoir omis de s’arrêter à la demande d’un policier. Il a aussi reçu 28 points d’inaptitude.