/sports/hockey
Navigation

Des changements attendus à Winnipeg

Des changements attendus à Winnipeg
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Éliminés en six matchs par les Blues de St. Louis samedi, les Jets de Winnipeg doivent maintenant prendre des décisions importantes quant à leur effectif. Tout indique que la direction procédera à des changements importants.

C’est que les jeunes vedettes Patrik Laine et Kyle Connor apposeront assurément leur signature au bas d’ententes lucratives, leur contrat d’entrée respectif venant à échéance le 1er juillet prochain. 

La formation manitobaine devra par ailleurs composer avec une masse salariale qui s’élève déjà à 79,5 millions $, soit un coussin d’environ 3,9 millions $. 

«Nous avons plusieurs décisions difficiles à prendre cet été, beaucoup d’entre elles [le seront]», a déclaré le directeur général Kevin Cheveldayoff, lundi, lors de son bilan de saison. 

Les Jets n’ont que sept attaquants et trois défenseurs ayant un contrat pour la saison prochaine. Le capitaine Blake Wheeler qui fait partie du nombre s’est déjà vu consentir une prolongation de contrat évaluée à 8,25 millions $ par campagne. 

«L’équipe sera-t-elle la même [à l’automne]? L’année dernière, j’avais la certitude que nous ferions de notre mieux pour garder des éléments-clés. Cet été, il y aura certainement des changements.» 

Andrew Copp ainsi que les défenseurs Jacob Trouba et Nathan Beaulieu deviendront, quant à eux, joueurs autonomes avec compensation tout en étant admissibles à l’arbitrage le 1er juillet. 

Le cas Kevin Hayes

L’an dernier, Cheveldayoff avait acquis Paul Stastny à la date limite des transactions. Après d’excellentes performances en séries, il avait dû le laisser filer à l’ouverture du marché des joueurs autonomes. 

En prévision d’une nouvelle course aux grands honneurs, le DG des Jets a puisé dans sa banque de choix pour obtenir Kevin Hayes des Rangers de New York à la date limite des échanges. Depuis son arrivée au Manitoba, le patineur de 6 pi et 4 po a amassé 12 points en 20 rencontres, ajoutant trois points en séries. 

Ce dernier est maintenant mûr pour un nouveau contrat, ce qui compliquera la tâche de Cheveldayoff. Il deviendra joueur autonome sans compensation comme Brandon Tanev et Matt Hendricks cet été. Tyler Myers et Ben Chiarot pourraient également être libres comme l’air à cette date.