/news/cannabis
Navigation

Explosion des quantités de cannabis saisies à la frontière canadienne

Cannabis frontière
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

La légalisation du cannabis a entraîné une explosion du nombre de saisies à la frontière canadienne. Au cours de l’automne dernier seulement, il s’est saisi beaucoup plus de cannabis que pour l’ensemble de l’année 2017.  

Selon les données de l’Agence des services frontaliers (ASFC), plus de 577 000 grammes de cannabis ont été saisis à la frontière entre le 1er octobre et le 31 décembre. Or en 2017-2018, ce sont environ 497 000 grammes qui avaient été confisqués par les agents, selon des données de ASFC. 

Pour les trois premiers trimestres de l’année 2018-2019, les quantités saisies sont même presque trois fois plus élevées que celle pour l’ensemble de l’année 2017-2018 (voir tableau).   

Même si le cannabis a été légalisé au Canada, il demeure toujours interdit de traverser la frontière avec ne serait-ce qu’une petite quantité de cannabis. Cela vaut aussi pour une personne qui traverse l’État américain du Vermont, où le cannabis est aussi légal, pour se rendre au Québec. 

En vue de la légalisation, l’ASFC a d’ailleurs reçu 40 millions $ sur 5 ans pour faire davantage de sensibilisation auprès de la population par exemple en installant de la signalisation à l’entrée des frontières et augmenter les interventions en première ligne.   

Selon le porte-parole de l’ASFC Jayden Robertson, la hausse des saisies s’explique notamment parce que les douaniers demandent maintenant à tous les voyageurs s’ils sont en possession de cannabis.   

«Il semble que cette augmentation s’explique, en partie, par les déclarations positives de cannabis en réponse à la nouvelle question posée par les agents à l’inspection primaire, ainsi qu’à la nouvelle signalisation aux points d’entrée informant les voyageurs de l’obligation de déclarer le cannabis en leur possession à leur entrée au Canada», explique M. Robertson.   

L’Agence a aussi consacré davantage de ressources dans les centres postaux. «Cette mesure a contribué à l’augmentation des interceptions de cannabis enregistrées depuis la légalisation», ajoute M. Robertson.   

Quant à savoir si ces statistiques traduisent une hausse des importations de cannabis sur le territoire canadien, l’ASFC estime qu’il est encore trop tôt pour déterminer une tendance.   

Saisies de cannabis effectuées par l’ASFC (en grammes) 

2018-2019  

  • 1er trimestre : 211 329 
  • 2e trimestre : 490 159 
  • 3e trimestre : 577 551 
  • 4e trimestre : non disponible 
  • Total pour 3 trimestres : 1 279 039  

2017-2018  

  • 1er trimestre : 119 328 
  • 2e trimestre : 67 996 
  • 3e trimestre : 154 022 
  • 4e trimestre : 156 284 
  • Total : 497 630  

– Avec la collaboration de Marie Christine Trottier  

Écoutez Le bon plant une série balado sur le cannabis qui sort des sentiers battus, au-delà des idées préconçues.