/sports/hockey
Navigation

Les Blue Jackets ne sont pas surpris

Les Blue Jackets ne sont pas surpris
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les Blue Jackets de Columbus ont surpris le monde du hockey en balayant le puissant Lightning de Tampa Bay au premier tour des séries éliminatoires, mais le directeur général de l’équipe, Jarmo Kekalainen, ne s’en est pas étonné outre mesure.

«Nous avons abordé les séries éliminatoires avec en tête que nous pouvons battre tout le monde», a indiqué Kekalainen lors de l’émission Les Partants, sur les ondes de la chaîne TVA Sports, mercredi. «Et les 16 équipes [en séries éliminatoires] ont cette mentalité. C’est la raison pour laquelle nous jouons.»

«Nous croyons en nous. Je suis convaincu que pour tous les autres, c’était une surprise. Mais nous croyions en nous dès le début.»

Le DG des Blue Jackets n’a pas eu peur d’être actif à la date limite des transactions, acquérant, notamment, les services des attaquants Matt Duchene et Ryan Dzingel dans deux échanges différents avec les Sénateurs d’Ottawa.

Et il faut croire que le jeu en a valu la chandelle, puisque Duchene a amassé sept points en quatre parties face au Lightning.

«Je pense que notre noyau de joueurs est passé à travers beaucoup de choses ensemble», a continué le Finlandais. «L’an dernier, nous avions eu une très bonne série contre les Capitals, qui ont finalement remporté la coupe Stanley. Nous avons ajouté des joueurs à la date limite des transactions [cette année]. Mais je pense que l’équipe s’est mise à jouer son meilleur hockey au bon moment. C’est ce qui a fait la différence.»

Au final, les Jackets ont remporté la première série de leur histoire. Et la ville ne pourrait en être plus excitée.

La formation de l’Ohio croisera le fer avec les Bruins de Boston au deuxième tour.