/entertainment/comedy
Navigation

Réal Béland fêtera sa carrière

L’humoriste annonce sa minitournée 30 ans, 30 villes, 30 piastres

Réal Béland fêtera sa carrière
Courtoisie Mélanie Bernier

Coup d'oeil sur cet article

Pour célébrer ses 30 ans de carrière, Réal Béland a décidé de faire plaisir à ses fans. L’humoriste mettra un terme à sa tournée du spectacle Faire semblant avec une série de 30 représentations à 30 $, a appris Le Journal.

Réal Béland a le cœur à la fête. À partir de décembre, et pour quelques mois, il présentera une édition de luxe de Faire semblant. En plus de son spectacle habituel qu’il a déjà présenté plus d’une centaine de fois à travers la province, l’humoriste de 48 ans fera un numéro best of de ses 30 ans de carrière.

« Je cherchais une façon de prolonger ma tournée, dit-il. C’est là qu’est venue l’idée de faire 30 dernières villes pour mes 30 ans. En plus, j’adore ce show-là. C’est, selon moi, mon meilleur show, celui qui est le plus personnel. »

Et pour le prix des billets à 30 $, il souhaitait offrir au public « un gars qui a 30 ans de carrière en arrière de la cravate, mais au prix du spectacle d’un jeune qui commence ».

« J’ai toujours apprécié les gens qui achètent des billets et prennent le temps de se déplacer, dit-il. Je vends de la marchandise à mes spectacles et je ne fais pas une “cenne” avec ça. Je le fais juste pour faire plaisir au monde. »

Selon ses propres dires, Réal Béland ne pensait jamais faire une carrière de 30 ans en humour. « Je me souviens que lorsque j’ai fait le St-Denis pour la première fois, j’étais rentré chez moi et je m’étais dit que je pourrais arrêter ma carrière à ce moment-là et je serais satisfait. Après ce soir-là, j’ai refait le St-Denis plus de 100 fois ! »

En rodage

En plus de poursuivre la tournée de Faire semblant, Réal Béland animera la nouvelle émission En rodage, sur les ondes de Z, cet automne.

« Je suivrai 10 humoristes qui sont en période de rodage, dit-il. Il y aura entre autres Martin Petit, Maxim Martin et Simon Gouache. On va aller dans des bars de région avec eux, pour montrer comment ils se débrouillent dans des mauvaises conditions. »