/news/currentevents
Navigation

Laval: nouveau-né abandonné à l’extérieur dans une boîte à souliers

L’enfant a été mis dans une boîte de souliers

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers de Laval ont sauvé un nouveau-né d’une mort certaine, jeudi, après que celui-ci a été abandonné à l’extérieur par sa mère de 18 ans, quelques minutes après sa naissance.

Les événements troublants ont débuté vers 12 h 30, lorsque les policiers ont reçu l’appel d’une femme disant avoir trouvé sur son balcon un bébé naissant dans une boîte de souliers, sur la 79e avenue, dans le quartier Chomedey.

L’un des agents dépêchés sur place a rapidement pris le poupon pour le couvrir, le réchauffer et le stimuler, jusqu’à l’arrivée des ambulanciers.

Selon l’évaluation des policiers, la petite fille serait demeurée à cet endroit durant environ deux heures, alors que le mercure oscillait autour de 7 °C.

Le bébé naissant ayant souffert d’hypothermie a été transféré au Centre hospitalier universitaire de Sainte-Justine, où il repose sous haute surveillance.

Les 48 heures qui suivent s’avéreront déterminantes dans son cas.

Accouchement en solo

Les limiers sont restés sur les lieux de l’accouchement durant plus de 12 h en présence du service d’identification judiciaire.

Un large périmètre a été érigé et des prélèvements ont été effectués dans l’appartement de la jeune dame.

L’enquête tend à démontrer que la mère de l’enfant aurait accouché seule chez elle et aurait ensuite placé son bébé dans une boîte de souliers, avant de l’abandonner sur le balcon de sa voisine.

Elle se serait par la suite rendue en compagnie de sa mère à l’hôpital de la Cité-de-la-Santé pour recevoir des soins, niant avoir accouché.

« L’hôpital nous a également contactés pour nous aviser de la situation, environ 15 minutes après l’appel de la voisine qui avait trouvé le bébé », a indiqué l’agente Stéphanie Beshara, porte-parole de la police de Laval.

Arrêtée à l’hôpital

Ce n’est qu’après une longue discussion avec les professionnels de la santé que la femme de 18 ans aurait avoué avoir abandonné sa progéniture, a appris Le Journal par quelqu’un au fait de la triste affaire.

La mère a par la suite été mise en état d’arrestation et n’avait toujours pas été rencontrée par les enquêteurs, jeudi, puisqu’elle se trouvait encore au centre hospitalier.

Elle pourrait faire face à des accusations criminelles pour ne pas avoir « fourni les choses nécessaires à l’existence d’un enfant de moins de 16 ans », selon le Service de police de Laval.

-Avec la collaboration de Jonathan Tremblay