/sports/hockey/canadien
Navigation

Jordan Weal et le Canadien : le mariage continue

Jordan Weal et le Canadien : le mariage continue
Martin Chevalier / JdeM

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant Jordan Weal a signé un contrat de deux ans et de 2,8 millions $, avec le Canadien de Montréal, vendredi.

Acquis des Coyotes de l’Arizona en retour de Michael Chaput à la date limite des transactions le 25 février, le Britanno-Colombien de 27 ans a obtenu la confiance de l’entraîneur-chef Claude Julien durant les dernières semaines du calendrier régulier.

Ayant joué souvent en avantage numérique, il a amassé quatre buts et six mentions d’aide pour 10 points en 16 joutes avec le Tricolore.

Pourtant, Weal s’était contenté de deux points en 19 affrontements avec l’Arizona plus tôt dans la campagne.

À Montréal, il a remporté 55,1 % de ses mises au jeu, passant en moyenne 15 min 36 s sur la glace par match.

«Ça a été une année un peu folle, a indiqué Weal sur le site officiel du Tricolore. Quand j’ai été échangé au Canadien, je me suis joint à un groupe de joueurs vraiment super qui m’ont tout de suite fait une place.»

Pour Weal, le changement d’air a été salutaire. «C’était un peu tout : les entraîneurs, les gars, la ville, les partisans, la culture. Mis tout ensemble, c’est difficile à battre.»

«Avec le mélange de jeunes talents et de bons vétérans dans le vestiaire et sur la glace, je crois vraiment que l’équipe peut très bien faire la saison prochaine», a-t-il ajouté.

L’ancien des Kings de Los Angeles et des Flyers de Philadelphie a participé à 169 duels en carrière dans la Ligue nationale, récoltant 54 points, dont 24 filets.

Cette signature est survenue au lendemain de celle du vétéran Nate Thompson, une autre acquisition tardive du Canadien. L’ex-porte-couleurs des Kings de Los Angeles a paraphé une entente d’un an et de 1 million $.