/sports/hockey
Navigation

LNH : des acquisitions aux profits intéressants

LNH : des acquisitions aux profits intéressants
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les huit équipes toujours en lutte pour l’obtention de la coupe Stanley ne regrettent certainement pas les transactions qu’elles ont conclues cet hiver. Dans quelques cas, le pari rapportera gros, non seulement aux guichets, mais aussi sur la patinoire.

Voici un tour d’horizon rapide des aspirants au trophée tant convoité. 

Bruins de Boston

Le directeur général Don Sweeney a fait l’objet de certaines critiques pour avoir envoyé l’espoir Ryan Donato, un ancien de l’Université Harvard, au Wild du Minnesota. 

Cependant, ce qu’il a reçu en retour vaut son pesant d’or depuis quelques jours. Charlie Coyle a certes inscrit seulement six points en 21 rencontres de saison régulière à Boston, mais il en a amassé autant en huit parties des séries. Le natif du Massachusetts a d’ailleurs marqué en prolongation du premier match de la série contre les Blue Jackets de Columbus, jeudi. 

Également, Sweeney espère avoir réalisé une bonne affaire en allant chercher Marcus Johansson des Devils du New Jersey. Le Suédois a largement contribué aux succès des siens lors des deux derniers matchs. Auteur d’un but durant le duel décisif face aux Maple Leafs de Toronto, mardi, il a ajouté deux mentions d’aide contre les Jackets. 

Blue Jackets de Columbus

Les transactions des Jackets sont bien documentées. Les deux anciens des Sénateurs d’Ottawa Matt Duchene et Ryan Dzingel ont aidé leur nouvelle formation à balayer le Lightning de Tampa Bay. Le premier des deux a totalisé sept points en première ronde. Dzingel a été blanchi en cinq sorties, mais il présente un différentiel de +3. 

Columbus aimerait également pouvoir compter sur Adam McQuaid, qui demeure à l’écart en raison d’une blessure au haut du corps. 

Hurricanes de la Caroline

Les «Canes» ont été très tranquilles en février, mais il faut rappeler l’arrivée importante de Nino Niederreiter en provenance du Minnesota en janvier. Le Suisse n’a pas déçu : 30 points en 36 joutes avec la Caroline pour finir la campagne. Cependant, il a connu une série plutôt calme face aux Capitals de Washington, obtenant une aide. Cela n’a pas empêché son club de surprendre les champions en titre. 

Islanders de New York

Le DG d’expérience Lou Lamoriello a misé sur la stabilité : aucun échange n’a été conclu par les Islanders, qui s’en sortent plutôt bien. Les Penguins de Pittsburgh peuvent en témoigner. 

Sharks de San Jose

Gustav Nyquist continue d’accomplir du travail honnête à San Jose. Après le pacte réalisé avec les Red Wings de Detroit, il a accumulé 11 points en 19 rencontres, pour ensuite récolter trois aides face aux Golden Knights de Vegas. La blessure de Joe Pavelski lui vaut momentanément une promotion au deuxième trio. 

Stars de Dallas

L’équipe texane a joué de malchance au départ lorsque Mats Zuccarello a subi une fracture au bras au lendemain de la date limite des échanges. Il est revenu peu avant la fin du calendrier régulier, mais il a connu de bonnes séries jusqu’ici en raison de quatre points en sept matchs. De son côté, Ben Lovejoy essaie de faire sa part. Sa fiche de -5 en séries laisse à désirer. 

Avalanche du Colorado

La formation de Denver espère que Derick Brassard reviendra en force, lui qui a manqué les deux derniers duels contre les Flames de Calgary. Le Québécois n’a pas connu sa saison la plus fructueuse, ayant été limité à 23 points en 70 parties. Il a surtout affiché un différentiel de -19. 

Blues de St. Louis

Unique acquisition des Blues en février, Michael Del Zotto n’a pas joué depuis le 23 mars et rien n’indique qu’il est à la veille de renouer avec l’action.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.