/news/green
Navigation

«On est capable de faire face à toutes les situations», assure Hydro-Québec

«On est capable de faire face à toutes les situations», assure Hydro-Québec
Photo d’archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le centre de coordination des mesures d’urgence d’Hydro-Québec s’active pour être prêt à toutes éventualités alors que le débit et le niveau de plusieurs rivières devraient atteindre leur pic au début de la semaine prochaine.

Au siège social de la société d’État, des caméras et des données en temps réel permettent aux responsables de suivre la progression des crues avec précision.

«Des évaluations sont faites sur ce qui se passe sur le réseau hydrique, afin de savoir quels sont les impacts sur ce réseau qui peuvent venir affecter le réseau électrique, pour qu’on puisse prendre de bonnes actions», explique Denis-Pierre Simard, responsable des mesures d’urgence chez Hydro-Québec.

Les responsables de la production d’électricité et de sa distribution surveillent ainsi des dizaines de barrages, dont celui de la Chute-Bell, qui menace de céder à Grenville-sur-la-Rouge.

«Pour toutes les installations et les ouvrages d’Hydro-Québec, tout est dans un état normal, assure Denis-Pierre Simard. On est capable de faire face à toutes les situations qui vont survenir au cours des prochaines semaines, sans aucune difficulté.»

Le PDG d’Hydro-Québec, Éric Martel, n’a pas de doute sur la robustesse des équipements, mais la société d’État pourrait devoir revoir ses pratiques en raison des changements climatiques.

«Nous avons des équipes de recherche qui travaillent sur plusieurs sujets pour savoir comment gérer la suite des choses», dit Éric Martel.

Le centre de coordination des mesures d’urgence promet d’être très actif durant les prochains jours.