/entertainment/tv
Navigation

Kim Rusk : «Ma fille fait de moi une meilleure humaine»

Kim Rusk
Photo d'archives, Chantal Poirier Kim Rusk

Coup d'oeil sur cet article

Maman depuis six mois, Kim Rusk a vu sa vie transformée par l’arrivée de sa petite Billie. Comblée par son nouveau rôle de mère, la femme aux mille et une activités professionnelles n’a pas ralenti le rythme pour autant! Au contraire, elle est plus que jamais inspirée par la maternité. Nous l’avons rencontrée lors du visionnement du documentaire «TDAH : Réussir autrement».

Kim, tu es resplendissante. La maternité te va à merveille!

Merci! Ma fille me calme, me «grounde». Elle m’amène à réfléchir avant d’agir. Elle fait de moi une meilleure humaine. Jeremie et moi, on est choyés: on a un bon bébé, toujours de bonne humeur. En six mois, je l’ai rarement vue pleurer. Elle «chigne» pour ses besoins primaires: lorsqu’elle a faim, lorsque sa couche est mouillée... Mais autrement, on a un bébé curieux, heureux, qui rit énormément. C’est vraiment une «cool girl». 

Elle n’a pas hérité de ton TDAH!

La possibilité que ma fille ait un TDAH est d’une sur deux, car cette condition est héréditaire. J’ignore si ça va se développer avec le temps mais, pour l’instant, Billie est beaucoup plus attentive et relaxe que je l’ai jamais été dans ma vie! (rires) C’est surprenant, avec deux parents TDAH!

Ton amoureux, Jeremie Capony, est-il aussi TDAH?

Oui, mais chez Jeremie, ça s’exprime d’une autre façon. Mon hyperactivité touche mes pensées: mon cerveau fonctionne à 200 km/h. Chez lui, son hyperactivité est physique: il a besoin de bouger. Ce n’est pas pour rien qu’il est combattant en arts martiaux mixtes, parallèlement à son travail dans le domaine de la construction. Il ne reste jamais assis bien longtemps, il est efficace dans l’action. Mais il est aussi capable de me calmer, de me rassurer. 

De quelle façon?

 Depuis que je suis maman, je me questionne énormément. «Est-ce que Billie a assez mangé? Assez dormi? Est-ce qu’elle s’ennuie de moi lorsque je pars travailler?» Elle est tellement adorable, tellement fine, tellement un petit rayon de soleil, que je veux le meilleur pour elle, tout le temps. Mon amoureux me répète souvent de ne pas m’inquiéter, de ne pas m’en faire, de lâcher prise. (rires)

Il faut dire que tes derniers mois ont été assez chargés!

J’ai travaillé presque jusqu’à la fin de ma grossesse, avec le tournage du documentaire «TDAH: Réussir autrement». Puis, j’ai accouché de ma belle Billie à la mi-octobre, nous avons déménagé dans notre maison sur la Rive-Sud de Montréal le 1er décembre, et j’ai recommencé à travailler le 21 janvier. Vendre mon condo, trouver une maison, faire des boîtes, déménager... Tout ça avec un bébé de quelques semaines, ce n’est pas reposant. Mais là, on est bien installés et, surtout, on est heureux.

À quoi ressemble une journée dans ta nouvelle vie?

J’anime «Tes hits au travail» sur les ondes d’Énergie, de 9 h à 12 h. Comme je travaille des demi-journées à la radio, je peux être présente pour ma fille l’après-midi. J’ai donc le meilleur des deux mondes: j’ai hâte d’aller travailler, et j’ai tout aussi hâte de revenir à la maison, pour passer du temps avec ma fille. Le simple fait de jaser avec Billie, j’aime ça. Je lui parle énormément depuis sa naissance.

Que lui racontes-tu?

Pendant que je cuisine ou que je la change, je lui explique ce que je fais. Elle gazouille en retour, avec beaucoup d’intensité. On voit qu’elle a hâte de parler! (rires) Ma mère travaille dans la pouponnière d’un CPE à Québec, et elle parle beaucoup aux bébés, parce que ça favorise leur développement. Je fais donc la même chose avec ma fille!

Que veux-tu reproduire, dans ta relation avec ta fille, de ce que tu as vécu dans ta relation avec ta mère?

Mon TDAH est accompagné d’un trouble d’opposition. La pomme n’est pas tombée loin de l’arbre. Ça me vient en grande partie de ma mère: «madame Opposition» en personne! (rires) Ç’a parfois fait des flammèches entre nous. En même temps, c’est une chance que ma mère soit comme ça, parce qu’elle a tellement cru en moi, m’a tellement appuyée, tellement répété que j’allais faire mon chemin dans la vie que ça m’a donné des ailes. 

De quelle façon t’appuyait-elle?

Quand elle rencontrait mes professeurs, elle leur disait: «Oui, ma fille a un fort caractère. Oui, elle peut déranger. Mais c’est une leader, une fonceuse, une passionnée. Elle déborde de créativité.» Elle leur montrait que j’avais plusieurs forces, plusieurs qualités, qu’il fallait les exploiter au lieu de me dénigrer parce que je n’étais pas une enfant «facile».

Que veux-tu dire?

Un enfant qui s’oppose, c’est énervant! Mais, en vieillissant, avoir du caractère, faire valoir ses opinions, ne pas se laisser marcher sur les pieds, ce sont les qualités d’un bon avocat, d’un politicien, d’un entrepreneur! Voilà pourquoi ma mère m’a toujours soutenue dans ma différence, au lieu d’essayer de me faire entrer dans un moule qui ne me convenait pas! Et c’est justement comme ça que je veux être avec ma fille: l’accepter comme elle est, la valoriser le plus possible dans ses différences, parce que c’est ce qui fera d’elle une adulte épanouie.

Tu as publié de magnifiques photos de voyage, dont une avec ton père.

Cet hiver, il m’a dit: «Ce serait agréable d’aller en vacances tout le monde ensemble.» Le lendemain matin, j’ai appelé sa femme et je lui ai dit: «On organise ça, tout de suite, avant qu’il change d’idée!» (rires) Trente minutes plus tard, tout était réservé. On est partis mon frère, mon copain, sa fille, moi et notre fille, mon père et sa femme. Sincèrement, ç’a été un des plus beaux moments de ma vie! 

Comment va ton papa?

Il va bien. Il prévoit prochainement d’enregistrer la chanson «Rock à Billie» pour ma fille! À 77 ans, il doit composer avec la maladie de Parkinson; ce n’est pas toujours facile, mais il est bien entouré et il a un bon moral. 

En terminant, qu’est-ce qui occupe ton temps, actuellement?

Parallèlement à l’animation radio à Énergie, je prépare des capsules «JM les TDAH» pour Canal Vie. Je suis aussi en train de terminer le deuxième tome de mon livre «JM les TDAH», avec de nouveaux témoignages de personnalités qui racontent leur réalité. J’ai aussi une idée de documentaire, que j’aimerais développer avec Canal Vie. Et en plus de tout ça, j’essaie de passer le plus de temps possible avec ma petite famille que j’aime d’amour!

«TDAH: Réussir autrement», en rediffusion les 9, 11 et 12 mai, à Canal Vie. «Tes hits au travail», du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h, à Énergie.