/news/politics
Navigation

La vie après le PLQ

Coup d'oeil sur cet article

Sept mois après la défaite d’octobre dernier, comment se portent quelques-unes des figures connues du Parti libéral du Québec (PLQ) ?

Si certains avaient décidé de ne pas se présenter aux dernières élections, d’autres ont encaissé un choc, à la suite de la dégelée subie par leur formation politique, qu’ils aient été candidats ou non, comme ce fut le cas de François Ouimet, à qui Philippe Couillard avait montré la porte peu avant la tenue du scrutin.

Outre cet ex-député, trois ex-ministres ont aussi accepté de se confier à notre Bureau parlementaire et de revenir sur cet épisode qui a eu des impacts non négligeables sur leur vie.

Une série de témoignages à lire jusqu’à lundi.

Bonne lecture !

Robert Poëti: sa carrière de ministre lui a coûté son mariage

Photo Jean-François Desgagnes

Cliquez ici pour consulter cet article.

 

François Ouimet a tout vendu pour prendre le large

Photo Chantal Poirier

Cliquez ici pour consulter cet article.

 

Pierre Moreau a eu besoin d’une désintox de la politique

Photo Jean-François Desgagnés

Cliquez ici pour consulter cet article.

 

L'ex-ministre Rita de Santis déçue de la politique et de Couillard

Photo Pierre-Paul Poulin

Cliquez ici pour consulter cet article.