/weekend
Navigation

Le week-end culturel de Alain Choquette

Le week-end culturel de Alain Choquette
Photo courtoisie, Éric Myre

Coup d'oeil sur cet article

Quel est le livre que vous avez récemment aimé ?

Le week-end culturel de Alain Choquette
Photo courtoisie

Je n’ai pas lu de roman récemment, mais étant quelqu’un d’axé sur la cuisine, j’ai reçu en cadeau le livre La Cuillère d’argent écrit par un collectif d’auteurs et qui se trouve à être la bible de la cuisine italienne. Lorsque j’étais enfant, on avait à la maison L’encyclopédie de la cuisine de Jehane Benoit, et La Cuillère d’argent est un peu similaire, c’est aussi une grosse brique, où l’on compte pas moins de 2000 recettes, mais celles-ci sont toutes d’inspiration italienne et méditerranéenne.

Quel est le spectacle qui vous a séduit ?

<i>Un village en trois dés</i>
Photo d'archives, Agence QMI
Un village en trois dés

Très certainement le sixième spectacle de contes de Fred Pellerin, Un village en trois dés. J’aime sa façon de raconter ses histoires. Je suis très nostalgique du passé et Fred sait s’approprier le passé, tout en conscientisant notre histoire et notre culture. Ça me touche vraiment. D’ailleurs, mon spectacle, La mémoire du temps, nous fait également voyager dans le passé tout en nous remémorant des souvenirs, c’est ce qui m’interpelle. Son spectacle est à voir ou à revoir !

Quel est le film qui vous a interpellé ?

<i>The Greatest Showman</i>
Photo courtoisie
The Greatest Showman

J’ai particulièrement été marqué par le film biographique du réalisateur Michael Gracey, The Greatest Showman (Le Maître de la scène) principalement pour son univers fascinant et surréaliste. Je l’ai vu lors d’un voyage en avion et j’ai pleuré à ne plus pouvoir m’arrêter. L’histoire est inspirée de la création du cirque Barnum. L’idée de devoir faire sa place ainsi m’a bouleversé. L’homme est sans emploi et il décide de partir une troupe de cirque avec notamment un nain et un trapéziste. Il a réussi à s’imposer en mettant de l’avant sa propre idéologie malgré les critiques. En plus, les mélodies du film sont extraordinaires.

Quelle est l’exposition à ne pas manquer ?

Une photo de LaSalle le 1<sup>er</sup> mars 1965 présentée au Musée des pompiers auxiliaires de Montréal à la caserne 30.
Photo courtoisie
Une photo de LaSalle le 1er mars 1965 présentée au Musée des pompiers auxiliaires de Montréal à la caserne 30.

Pour tous les passionnés d’histoire comme moi, je recommande le Musée des pompiers auxiliaires de Montréal à la caserne 30 sur Saint-Laurent. C’est une belle occasion de redécouvrir l’histoire de Montréal. L’exposition compte de nombreuses photographies d’anciennes casernes, et d’anciens véhicules de pompiers. On y trouve également des documents qui rappellent des événements tragiques survenus à Montréal. Sinon, le Musée Pointe-à-Callière avec ses expositions permanentes sur l’histoire et l’archéologie de Montréal mérite aussi le déplacement.

Quelle est la musique que vous avez récemment téléchargée ?

Ces temps-ci, j’écoute en boucle avant mes spectacles la version russe de The Show Must Go On interprétée par Ksana Sergienko que j’ai trouvée sur YouTube. J’écoute aussi en boucle la chanson du film The Greatest Showman qui s’appelle This is me, chantée par Keala Settle. C’est très stimulant à écouter avant de monter sur scène.

On suit Alain Choquette

  • L’illusionniste a récemment lancé son nouveau spectacle, La mémoire du temps qui est présentement en tournée à travers le Québec.
  • Il sera à Québec à la Salle Albert-Rousseau le 15 mai et de retour au Théâtre St-Denis à Montréal les 17 et 18 mai prochains. Pour toutes les dates, on visite : alainchoquette.ca
  • Alain Choquette fera un retour en France en novembre et décembre 2019 pour ensuite poursuivre sa tournée québécoise.