/auto/reviews
Navigation

Lexus LX 570: un VUS qui ne passe jamais inaperçu

auto
Photo courtoisie, Lexus Rival des Cadillac Escalade et Mercedes-Benz GLS, le LX 570 est l’utilitaire le plus gros et le plus luxueux de Lexus.

Coup d'oeil sur cet article

Le LX 570 est l’utilitaire le plus luxueux de la gamme Lexus. Ce véhicule spacieux, puissant comme pas un, s’impose partout où il passe.

Il est impossible de passer inaperçu lorsqu’on conduit un Lexus LX 570. Véritable incarnation du véhicule d’exception, il a tout pour s’imposer. Il est très long, très haut, très lourd, très luxueux et aussi très cher. Pour certains, c’est la quintessence du luxe.

Le LX est le plus gros des cinq utilitaires Lexus, la marque des véhicules de luxe de Toyota. Lancé à la fin des années 1990, il a été le premier VUS de luxe offert par ce constructeur nippon. Il est donc tout naturel que les deux initiales constituant son appellation signifient « Luxury Crossover » (multisegment de luxe).

Ce véhicule vise la clientèle du Cadillac Escalade, du Mercedes-Benz GLS et du Ranger Rover de Land Rover, les trois modèles qui dominent la petite catégorie des grands VUS de luxe. Cette catégorie génère environ 10 000 ventes par année au Canada et le LX y contribue à hauteur d’environ 10 %. Un volume de vente conséquent de son prix élevé, ce véhicule affichant un prix de base supérieur à 110 000 $.

Pour un porte-étendard pareil, il faut une mécanique costaude. Or, dans un marché où la cylindrée des moteurs diminue d’année en année, au profit de l’économie de carburant, le V8 de 5,7 L logé sous le capot de ce Lexus semble aller à contre-courant. Il faut savoir que ce moteur à injection directe, que partagent les Toyota Tundra et Sequoia, permet à ce mastodonte de remorquer des charges pouvant atteindre 3175 kg (7000 lb). Fort de ses 383 ch, il livre 90 % des 403 lb-pi de couple dès que son régime atteint 3600 tr/min. La boîte de vitesses automatique à 8 rapports à laquelle ce V8 est jumelé transmet toute sa puissance aux quatre roues motrices (de série) avec douceur et souplesse impressionnante.

Les roues de 21 po sont des favorites 
parmi les acheteurs de LX 570.
Photo courtoisie, Lexus
Les roues de 21 po sont des favorites parmi les acheteurs de LX 570.

Avec un moteur pareil, il ne faut pas s’attendre à réaliser des records de consommation. La moyenne de 15,7 L/100 km obtenue durant nos essais le confirme. Cette cote valide d’ailleurs la moyenne de 15,8 L/100 km qui apparaît dans le guide de consommation de Ressources naturelles Canada.

Un tout terrain étonnant

Il est intéressant de souligner, aussi, que le LX est un proche parent du Toyota Land Cruiser. Comme ce tout terrain de conception classique, ce Lexus a une carrosserie montée sur un châssis à longerons. C’est aussi un VUS capable de prestations hors route surprenantes. Après tout, il dispose d’un système à quatre roues motrices permanentes secondé par un régulateur de traction actif. Ce dernier distribue le couple moteur à chaque roue selon les besoins du moment. D’ailleurs, lorsqu’une roue patine, le régulateur de traction applique automatiquement le frein correspondant tout en transférant le couple aux autres roues qui ont de l’adhérence.

À cela s’ajoute une suspension à contrôle actif, qui accroît ou réduit la garde au sol là aussi selon les conditions de conduite. Le conducteur dispose également d’un système d’entraînement offrant cinq réglages permettant d’adapter le LX à différentes surfaces de roulement : la boue et le sable, un sol rocailleux, une surface bosselée, des roches ou des pierres, et de la terre. Puis, lorsqu’il faut négocier des pentes abruptes ou des pistes très cahoteuses, la commande de marche lente à vitesses démultipliées, le limiteur de vitesse en descente et la servodirection à assistance variable facilitent la conduite.

Derrière le levier de vitesses, on trouve le sélecteur de mode de conduite.
Photo courtoisie, Lexus
Derrière le levier de vitesses, on trouve le sélecteur de mode de conduite.

Malgré ces aptitudes hors route (sans doute rarement exploitées...), le LX 570 propose un habitacle particulièrement luxueux, qui se démarque par une finition soignée et des matériaux de belle qualité. Je pense, par exemple, à ces élégantes garnitures de bois ornant le volant chauffant, le pommeau du levier de vitesses, la console centrale et les portières, mais aussi ce cuir souple qui recouvrent les sièges. Pour leur part, les mélomanes apprécieront l’ambiance sonore produite par la chaîne audio Mark Levinson, un système de 450 w à 19 haut-parleurs. En outre, des contrôles de température permettent aux occupants de chaque rangée d’ajuster le chauffage et la ventilation selon leurs goûts.

À la taille qu’a ce véhicule, l’habitacle se veut naturellement spacieux et peut accueillir jusqu’à huit personnes. Mais avec une garde au sol de 226 cm et un plancher encore plus haut, les marchepieds et les poignées fixées aux montants A et B du toit sont incontournables pour faciliter l’embarquement.

Intérieur spacieux

Un écran ACL très large de 12,3 po domine la partie centrale du tableau de bord.
Photo courtoisie, Lexus
Un écran ACL très large de 12,3 po domine la partie centrale du tableau de bord.

À l’avant, on découvre des sièges amples, chauffants et ventilés. Une banquette coulissante et rabattable divisée en trois sections (40/20/40) occupe l’espace central. Ses places latérales sont chauffantes et ventilées. À l’arrière, enfin, une banquette à deux sections (50/50) peut accueillir jusqu’à trois jeunes enfants, l’espace libre pour les pieds et les jambes pouvant y être très limité, surtout lorsque la banquette centrale est occupée par des adultes. Fait à noter, les deux sections de cette banquette arrière s’escamotent latéralement à l’aide d’un mécanisme électrique et s’appuient sur la cloison intérieure de l’habitacle. En rabattant aussi les sections de la banquette centrale, le volume utile du coffre du LX se multiple presque par cinq, passant de 259 à 1267 L. On accède d’ailleurs à ce coffre en déployant deux hayons, dont un qui, en se rabattant, peut servir de banquette pour un pique-nique improvisé !

Deux hayons donnent accès au coffre: le premier se soulève, alors que l’autre s’abaisse.
Photo courtoisie, Lexus
Deux hayons donnent accès au coffre: le premier se soulève, alors que l’autre s’abaisse.

La dotation du LX comprend une batterie de dispositifs de sécurité et d’aide à la conduite dont un système précollision avec détection des piétons, une alerte de louvoiement avec assistance à la direction, un régulateur de vitesse dynamique à radar, un moniteur d’angles morts et un système d’alerte de circulation transversale arrière. Il y a même une trousse de premiers soins et un petit ensemble d’outils, sans doute un legs du Land Cruiser !

En 2019, les concessionnaires Lexus n’offrent plus une version seulement de cet utilitaire de luxe, mais bien deux. En marge du modèle d’entrée de gamme, le constructeur propose aussi le nouveau LX 570 Inspiration. Cette version à diffusion limitée a une carrosserie peinte en noir onyx et un intérieur blanc avec garnitures et doublure de pavillon noires ; une combinaison de couleurs exclusive à cette version.

On reconnaîtra l’Inspiration par divers détails de finition, comme ces roues noires de 21 po en alliage forgé, de même que ses phares et ses feux arrière à lentilles fumées. C’est sans oublier sa calandre trapézoïdale en sablier au fini chromé noir, un attribut esthétique que personne ne peut rater !

Fiche technique

Prix de base

110 300 $ (de base) ; 112 350 $ (Inspiration)

Transport et préparation

2075 $

Groupe motopropulseur

V8 DACT 5,7 L ; 383 ch à 5600 tr/min, 403 lb-pi à 3600 tr/min. Boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Transmission intégrale.

Particularités

Suspension indépendante aux quatre roues. Freins à disque aux quatre roues. Antiblocage de série. Pneus : 285/50R20 (de série) ; 275/50R21 (option).

Cotes

Empattement : 2850 mm; longueur : 5080 mm ; largeur : 1980 mm ; hauteur : 1910 mm. Poids : 2680 kg. Volume du coffre : 259-1267 L. Capacité de remorquage : 3175 kg (7000 lb). Volume du réservoir : 93 L. Consommation moyenne (essai) : 15,7 L/100 km.

Concurrence

  • BMW X7
  • Cadillac Escalade
  • Infiniti QX80
  • Land Rover Range Rover
  • Lexus GX
  • Lincoln Navigator
  • Mercedes-Benz GLS
  • Mercedes-Benz Classe G

Points forts

  • Dotation complète
  • Intérieur luxueux et bien fini
  • Roulement confortable
  • Insonorisation exemplaire

Points faibles

  • Accès à l’habitacle difficile
  • Consommation élevée
  • Places arrière réduites
  • CarPlay d’Apple et Android Auto manquants

Cotes de l’auteur

  • Cote d’ensemble: 7/10
  • Consommation: 6/10
  • Équipement: 9/10
  • Prix: 8/10
  • Apparence: 7/10
  • Confort à l’avant: 8/10
  • Confort à l’arrière: 8/10
  • Comportement: 8/10
  • Performance: 8/10
  • Rangement: 8/10

Lexus a 30 ans

Lexus LS 400 1989.
Photo courtoisie, Lexus
Lexus LS 400 1989.

En 1989, Toyota introduit la marque Lexus sur le marché nord-américain en lançant deux modèles d’automobiles : la grande et luxueuse LS 400 et la berline de taille intermédiaire ES 250. À l’époque, les critiques et analystes de l’industrie sont méfiants. Certains prédisent même l’échec !

Et pourtant, en février dernier, 30 ans après ce lancement, ce sont plus de 10 millions de véhicules de cette marque qui ont été vendus. De plus, la gamme Lexus compte désormais 11 modèles très diversifiés, dont cinq utilitaires.

Lexus est aussi la marque qui a lancé le premier véhicule semi-hybride (« Mild Hybrid »), en 2005. Toyota affirme d’ailleurs que cette marque dispose aujourd’hui de la gamme de véhicules électrifiés la plus complète de l’industrie. Qui plus est, elle a déjà dépassé la barre des 1,45 million de véhicules semi-hybrides

Nissan confirme les prix de la 370Z 2020

auto
Photo courtoisie

Nissan a annoncé les prix canadiens pour l’ensemble des modèles 370Z 2020. Débutant à 30 498 $ (500 $ de plus que l’an dernier), le coupé 370Z de base nous revient sans changement. Une édition spéciale 50e anniversaire sera également offerte à partir de 37 398 $.