/finance/business
Navigation

Une tournée pour faire décoller nos start-ups

La Tournée du Startupfest lance sa troisième édition le 1er mai à Gatineau

Philippe Telio, fondateur du Startupfest
Photo: Francis Halin Philippe Telio, fondateur du Startupfest

Coup d'oeil sur cet article

Nos start-ups doivent résister au chant des sirènes des incubateurs étrangers en misant d'abord sur l’expertise québécoise, estime l’organisateur de la Tournée du Startupfest, qui doit passer par Gatineau et Québec ces prochains jours.

«Des incubateurs, il y en a maintenant partout dans le monde. De Paris à Hong-Kong, on essaie d’attirer les start-ups mondiales. Or, on a un environnement très riche au Québec», observe le fondateur du Startupfest, Philippe Telio.

C’est pour leur livrer ce message que Philippe Telio part à leur rencontre pour une troisième année consécutive. Après Gatineau le 1er mai, la tournée s’arrêtera à Québec le 15 mai. Une troisième ville s’ajoutera bientôt. 

Qualité Québec

«Il faut garder les entrepreneurs ici. Les encourager. Leur donner la capacité de développer leur entreprise chez nous. Parfois, on les aide avec leur modèle d’affaires, parfois avec leur produit», explique M. Telio, à la tête du Startupfest mondialement connu.

Plutôt que de se tourner vers la Silicon Valley, nos start-ups peuvent travailler avec des incubateurs bien installés ici comme FounderFuel, Le CAMP, Centech, MT Lab, LaPiscine, qui participeront à la Tournée du Startupfest. « Les accélérateurs qui viennent avec nous cherchent toujours à séduire la prochaine génération », ajoute Philippe Telio.

Ateliers, séances de speed dating, compétition de pitch... la Tournée du Startupfest veut dire à nos jeunes entreprises que le Québec a tout ce qu’il faut pour les faire décoller.  Pour couronner le tout, des bourses Pierre-Péladeau d’une valeur totale de 4500$ seront remises lors d’un concours de pitch.

La Tournée du Startupfest est un partenariat du gouvernement du Québec, de Québecor, propriétaire du Journal, et de la Banque Nationale, en collaboration avec Cilex, Le CAMP et J’entreprends Québec.