/news/society
Navigation

Radio-Canada dépense comme aucun autre média

En plus d’un loyer annuel de 21 M$ à sa nouvelle Maison, SRC dépense 144 M$

Coup d'oeil sur cet article

Alors que certains médias sont en train de demander l’aide de l’État pour survivre, Radio-Canada dépensera 144 millions $ de fonds publics pour aménager son nouveau quartier général à Montréal, en plus de payer un loyer annuel de 21 millions $.

Malgré les refus répétés de la société d’État de dévoiler les coûts de construction de la nouvelle Maison de Radio-Canada, notre Bureau d’enquête a obtenu des documents internes, dont des plans de construction qui dévoilent de nombreux détails.

On y apprend que la Société Radio-Canada (SRC) hérite d’un bâtiment doté d’un aménagement minimal en échange de son loyer annuel de 21 millions $. Elle prévoit avoir besoin d’au moins 144 millions $ supplémentaires pour aménager les locaux.

 

  • Pierre-Olivier Zappa était à Dutrizac de 6 à 9 sur QUB radio:

 

Par exemple, les infrastructures de production flambant neuves coûteront au moins 64,2 millions $.

Pour sa part, le promoteur immobilier Broccolini, propriétaire du bâtiment, dépensera plus de 178 millions $ pour la construction et l’aménagement de base. Le vitrage intérieur est évalué à lui seul à 3,5 millions $. La terrasse de la garderie hébergée dans le bâtiment est estimée à 30 000 $.

102 M$ de plus

La haute direction de Radio-Canada maintient depuis le lancement de ce mégaprojet en 2017 qu’il sera réalisé « à coût nul pour les contribuables ». Toutefois, les revenus de 42 millions $ tirés de la vente de la tour brune apparaissent largement insuffisants pour financer les 144 M$ que compte la société d’État.

À la lumière de ses propres budgets, la SRC s’apprête à engloutir au moins 102 millions $ de plus que les revenus générés par la vente de sa célèbre tour.

« Où iront-ils chercher ces dizaines de millions ? Est-ce dans la poche des contribuables ? » s’interroge Renaud Brossard, directeur de la Fédération canadienne des contribuables.

Le directeur des relations publiques de Radio-Canada, Marc Pichette, a indiqué par courriel que la société d’État dispose des fonds nécessaires pour ce projet.

« C’est par la vente du site, de l’immeuble existant et de nos budgets actuels en immobilisation que CBC/Radio-Canada financera ses nouvelles installations », a-t-il écrit.

La Fédération nationale des communications, qui représente 3000 employés syndiqués de la SRC, ne cache pas son inquiétude devant la facture du projet immobilier.

« Le déménagement est un poids financier qui soulève plusieurs questions parmi nos membres », souligne la présidente Pascale St-Onge.

Les aménagements de la nouvelle maison de Radio-Canada

  • Équipements de production neufs: 64,2 M$
  • Aménagement des bureaux et des studios: 63,9 M$
  • Réseaux et téléphones: 10,9 M$
  • Équipements de transmission: 5 M$
  • Total: 144 M$