/24m/transports
Navigation

Contraventions de stationnement: Ensemble Montréal suggère un rabais pour les paiements rapides

Contraventions de stationnement: Ensemble Montréal suggère un rabais pour les paiements rapides
Sébastien St-Jean /Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Ensemble Montréal propose de réduire le montant des contraventions de stationnement lorsqu’elles sont payées plus rapidement.

«On pense qu’une économie de 25% pour un paiement à l’intérieur d’une semaine, c’est quelque chose qui serait envisageable», a indiqué Lionel Perez.

«Le montant final va devoir être déterminé suite à une analyse du service des finances», a ajouté le chef de l’opposition officielle à l’hôtel de ville.

Une telle mesure offrirait «un répit aux automobilistes responsables qui paient rapidement leur contravention» et ferait «économiser à la Ville des frais de recouvrement», selon M. Perez.

Moins de 11% des contrevenants paient en une semaine les amendes reliées aux infractions à la sécurité routière et au stationnement, d’après les données de la Cour municipale. Et 44% des contrevenants prennent plus d’un mois pour payer.

Si les contraventions sont nécessaires, les hausses des amendes décrétées par l’administration Plante sont exagérées, critique Ensemble Montréal. Dans son budget 2019, la Ville prévoit récolter 187 millions $ grâce aux amendes de circulation et de stationnement.

Une motion pour l’instauration d’un programme «paiement rapide-rabais» sera déposée au conseil municipal le 13 mai prochain.

D’autres villes canadiennes ont adopté des incitatifs similaires. Par exemple, en payant avant 14 jours, les contrevenants ont droit à un rabais de 25% et de 40%, respectivement, à Winnipeg et à Vancouver.