/portemonnaie/lifestyle
Navigation

Voici les impacts de l’eau embouteillée en quelques chiffres

Voici les impacts de l’eau embouteillée en quelques chiffres
Crédit: Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Peu importe les bonnes raisons pour changer ses habitudes de consommation, il faut avouer que ce n’est pas toujours facile d’y arriver.

De fait, même si on connaît les effets néfastes des contenants en plastique sur l’environnement, une bouteille d’eau se prend bien en trio avec un repas.

D’ailleurs, l’industrie de l’eau embouteillée est loin de vivre un ralentissement.

Voici quelques chiffres qui le démontrent.

10 %

C’est la hausse de la consommation de bouteilles d’eau entre 2010 et 2015 à l'échelle mondiale, selon la Beverage Marketing Coporation.

En 2016, les ventes d’H2O embouteillé ont dépassé pour la première fois celles des boissons gazeuses aux États-Unis.

Flairant le potentiel commercial, Pepsi a acheté un placement publicitaire au Super Bowl en 2017 pour promouvoir sa nouvelle marque, LIFEWTR.

 

100 milliards $ US

C’est le montant que l’humanité payait en 2010 pour acheter de l’eau embouteillée, rapporte le National Geographic.

 

29,2 %

Selon un rapport de NAPCOR, 29,2 % des bouteilles achetées par nos voisins du Sud étaient recyclées en 2017, soit 1,7 million de livres de plastique réutilisées sur 5,9 millions vendues la même année.

32 à 54 millions

Une étude datant de 2007 établissait qu’il fallait de 32 à 54 millions de barils de pétrole pour générer l’énergie nécessaire à la production des bouteilles de plastique achetées par les Américains la même année.

Comme la vente de bouteilles a continué d’augmenter dans les années qui ont suivi, on peut présumer que ces données sont plus élevées aujourd’hui. 

 

Pour conclure sur une note pas si positive, le World Economic Forum prévoit qu’il y aura autant de plastique que de poissons dans les océans en 2050.

Voici les impacts de l’eau embouteillée en quelques chiffres
Crédit: Unsplash

 

 

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux