/news/society
Navigation

Station spatiale internationale: l’astronaute David Saint-Jacques procédera à un «attrapé cosmique» lundi

Coup d'oeil sur cet article

L’astronaute canadien David Saint-Jacques, assisté de son collègue américain Nick Hague, devrait attraper le vaisseau-cargo Dragon de la firme SpaceX dès lundi à la Station spatiale internationale, à l’aide du bras canadien.

«Lancement réussi du vaisseau-cargo Dragon de SpaceX tôt ce matin à Cap Canaveral! a écrit David Saint-Jacques sur son compte Twitter, samedi. La capsule est en orbite et se dirige vers la Station spatiale. Nous sommes prêts à le capturer avec le Canadarm2 lundi!»

Ce sera la première fois qu’un astronaute de l’Agence spatiale canadienne (ASC) utilisera le bras robotisé canadien pour effectuer un «attrapé cosmique» et la 35e fois où ce bras servira à attraper un vaisseau en vol libre, a souligné l’Agence, dans un communiqué, à la fin avril.

La version cargo de la capsule Dragon doit ravitailler en matériel divers la Station spatiale internationale. Elle transporte notamment 1,2 million de graines de tomate envoyées pour le projet éducatif canadien Tomatosphère devant permettre à des élèves de mesurer et comparer la croissance des diverses semences ramenées sur Terre.

Le vaisseau Dragon devrait rester amarré à la Station pendant environ un mois. Les graines de tomate seront ramenées sur Terre à ce moment-là.

L’ASC a aussi indiqué que le vaisseau-cargo rapportera aussi des échantillons de sang et d’air pour une étude canadienne sur les changements subis par la moelle osseuse des astronautes dans l’espace.