/news/education
Navigation

Université Laval: deux pavillons de 37 millions $ pour former de futurs médecins en région

Université Laval: deux pavillons de 37 millions $ pour former de futurs médecins en région
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Québec accordera 37 millions $ pour la construction de deux pavillons d’enseignement à Lévis et à Rimouski afin de permettre à l’Université Laval de mieux former les futurs médecins aux défis de la pratique en région, un projet unique au Québec.  

Des nouvelles infrastructures permettront, à partir de 2022, à une vingtaine d’étudiants de l’Université Laval de poursuivre leur formation en région, dans Chaudière-Appalaches ou dans le Bas-Saint-Laurent, selon une toute nouvelle approche.  

Les trois premières années seront axées sur un enseignement en milieu clinique, dans les deux nouveaux pavillons, où ils seront exposés à des exemples de pratique en région.  

Par la suite, ils réaliseront leur externat, en partenariat avec les services de santé de Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, de même qu'avec l’Université du Québec à Rimouski.  

«Au lieu de le faire comme on le fait en ville, où les étudiants vont faire un mois dans un département de dermatologie et un autre mois en ophtalmologie (pour se familiariser avec les différentes spécialisations de la médecine), ces étudiants vont le faire de façon continue en suivant des patients. Ils vont en même temps servir des collectivités qui sont dans le besoin. C’est une approche totalement différente», explique la rectrice de l’Université Laval, Sophie D’Amours.  

Cette formule permettra d’intégrer plusieurs disciplines «sans nécessairement avoir le spécialiste à portée de main», ajoute-t-elle, afin de mieux préparer les futurs médecins aux défis de la pratique en région.  

Sur les 240 nouveaux étudiants que l’Université Laval accueille chaque année, une cinquantaine pourront à terme opter pour cette formation en région.