/opinion/columnists
Navigation

Les hystériques anti-laïcs

GEN-MANIF-LAICITE
Photo Agence QMI, ÉTIENNE PARÉ Les anti-laïcité sont tellement hystériques qu’ils desservent leur cause…

Coup d'oeil sur cet article

Ils sont tombés sur la tête.

Comme Steve E. Fortin l’a écrit le 24 avril dernier, avant, les « weirdos », dans le débat sur le port des signes religieux, étaient du côté des pro-laïcité.

Les Pineault-Caron, les gens qui capotaient dès qu’ils voyaient un homme barbu prier sur un tapis, ceux qui étaient prêts à se battre pour que les cabanes à sucre continuent de vendre du bacon et des oreilles de criss, etc.

Or, aujourd’hui, c’est l’inverse.

Les hystériques sont de l’autre côté.

Dans le clan des anti-laïcs.

FAITES DU YOGA !

Quand ils ne comparent pas le projet de loi 21 à Mein Kampf, le pamphlet antisémite d’Adolf Hitler, ou à une opération de nettoyage ethnique (bonjour Luc Lavoie, chroniqueur au 98,5 FM, et William Steinberg, maire de Hampstead), ils organisent une chaîne humaine autour du palais de justice de Montréal, comme si l’existence même de notre système de justice était menacée par cette loi odieuse !

On se calme, bordel !

Prenez des calmants et respirez par le nez !

Hier, le Montreal Gazette (qui ne manque jamais une occasion de comparer les nationalistes québécois à la Gestapo) ne parlait pas de « chaîne humaine », mais de « chaîne humanitaire » !

Sophie et Richard ne sont pas bons aux fourneaux, mais ils savent cuisiner leurs invités! Invitez-vous à la table de Devine qui vient souper? une série balado originale.

Sous-entendu : ceux qui contestent le projet de loi 21 sont de grands humanistes, alors que ceux qui l’appuient sont égoïstes, xénophobes et intolérants.

On reconnaît là toute la subtilité du quotidien anglo-montréalais...

Interviewé par le Montreal Gazette, Charles Taylor a même dit que le vent d’islamophobie qui souffle partout en Occident est à l’origine de ce méchant projet de loi.

You hou, professeur Tournesol !

1) Si vous tenez à tout prix à parler de « phobie », c’est un vent de christianophobie qui souffle sur la planète (selon un récent rapport cité par Loïc Tassé samedi, 80 % des personnes persécutées dans le monde pour leurs croyances religieuses sont chrétiennes).

2) Le premier symbole qui a pris le bord à cause du projet de loi est le crucifix de l’Assemblée nationale.

3) Les musulmans ne forment pas un bloc monolithique. Certains sont pour le projet de loi, d’autres contre. Si c’était un projet de loi « antimusulman », comme l’affirme Charles « Girouette » Taylor (qui a reçu un prix d’un million et demi de dollars pour avoir contribué à l’avancement de la recherche dans le domaine spirituel), voulez-vous me dire pourquoi autant de musulmans l’appuient ?

DANS LA CAGE

Trop, c’est comme pas assez.

Les adversaires de la laïcité sont tellement hystériques dans leurs attaques qu’ils sont en train de se discréditer et de desservir leur cause.

Jusqu’aux médecins qui disent que la loi est mauvaise pour la santé !

Parmi les anti-laïcs qui ont participé à la chaîne humaine de dimanche : Marwah Rizqy, la députée libérale qui brigue la chefferie du PLQ avec la délicatesse de Conor McGregor dans une cage.

C’est en plein ce dont le PLQ a besoin : une chef qui discrédite la position légitime de la majorité des Québécois !

Quelle belle façon de se reconnecter avec la majorité francophone !

Ce n’est pas parce que Philippe Couillard méprisait les pro-laïcité que le parti s’est autant planté aux dernières élections ?