/finance/business
Navigation

Power Corporation fait son nid aux îles Caïmans

G20/TAXHAVENS
Photo Reuters L’Ugland House est devenue célèbre du fait qu’elle abrite pas moins de 20 000 « sièges sociaux » de filiales offshore d’entreprises internationales.

Coup d'oeil sur cet article

Deux filiales de Power Corporation ont discrètement établi des entités aux îles Caïmans au cours des derniers mois, faisant croître la présence du conglomérat montréalais dans les paradis fiscaux.

En octobre, Sagard Credit Partners a recueilli 37,3 millions $ US (49,7 millions de dollars canadiens) auprès de huit investisseurs par le biais d’une nouvelle entité domiciliée dans ce territoire britannique des Caraïbes. Faisant partie de Sagard Holdings, du nom de la municipalité de Charlevoix où la famille Desmarais possède un vaste domaine, Sagard Credit Partners se spécialise dans les prêts aux entreprises.

La société en nom collectif Sagard Credit Partners (Cayman) compte deux administrateurs, selon les registres de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis : Adam Vigna, vice-président chez Power Corporation et chef des placements chez Sagard Holdings, ainsi que Sacha Haque, chef du contentieux chez Sagard Holdings.

Mme Haque est aussi administratrice de la Fondation du Centre universitaire de santé McGill et de la Fondation Trudeau.

Sagard Credit Partners (Cayman) a son adresse officielle dans les bureaux d’Intertrust, qui se présente comme le plus important fournisseur de services aux entreprises des îles Caïmans. Cette présence sur le petit territoire est la toute première dans un paradis fiscal pour Sagard, mais pas pour Power Corporation.

Ugland House

Il y a près d’un an, la firme Placements Mackenzie, qui est contrôlée par la Financière Power, a commencé à enregistrer des entreprises et des sociétés en commandite aux îles Caïmans. Elle en compte actuellement huit, qui sont liées à quatre fonds d’investissement dans des marchés émergents.

Les entités sont domiciliées à l’Ugland House, où est établie la firme Maples Corporate Services. L’Ugland House est devenue célèbre du fait qu’elle abrite pas moins de 20 000 « sièges sociaux » de filiales offshore d’entreprises internationales.

Les îles Caïmans permettent notamment aux sociétés exonérées comme celles que Sagard et Mackenzie viennent de constituer de ne pas payer d’impôt. De plus, la vérification comptable des états financiers et la tenue d’une assemblée annuelle ne sont pas requises.

Bermudes et Barbade

Notons que les filiales de Power en assurance, la Great-West, la Canada-Vie et London Life détiennent des filiales aux Bermudes et à la Barbade depuis plusieurs années.

Plus de 10 000 fonds communs de placement sont établis aux îles Caïmans selon l’autorité monétaire du territoire. La Banque Scotia et la CIBC en détiennent quelques-uns.

Deux entités

Sagard Holdings

  • Bureaux : Montréal, Toronto, New York, Paris, Singapour
  • Activités : financement d’entreprises, investissement privé, capital de risque, redevances en santé
  • Valeur comptable : 579 M$

Placements Mackenzie

  • Siège social : Toronto
  • Activités : gestion de placements
  • Actifs : 63 G$

► Power Corporation n’a pas répondu aux demandes de commentaires du Journal.