/misc
Navigation

Début difficile pour Vladimir Jr.

BBO-BBA-BBN-SPO-MINNESOTA-TWINS-V-TORONTO-BLUE-JAYS
Photo AFP Vladimir Guerrero Jr. n’a frappé que cinq coups sûrs en 33 présences au bâton depuis son rappel par les Blue Jays de Toronto.

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs de baseball payent pour voir les meilleurs joueurs à l’œuvre, tout comme les réseaux de télévision et de radio déboursent beaucoup d’argent pour les droits des équipes. Les dirigeants ne peuvent pas céder à la pression de leurs partisans ni de leurs diffuseurs, qui veulent parfois voir à l’œuvre trop rapidement un jeune joueur qui connaît beaucoup de succès dans les rangs mineurs.

Les Blue Jays de Toronto vivent présentement cette pression avec Vladimir Guerrero Jr.

Le seul danger dans cette décision, c’est de mettre en péril la carrière d’un jeune joueur.

NON ! NON !

Je ne dis pas que la carrière de Vladimir est en péril, mais présentement, on doit avouer que la progression de sa carrière est au ralenti. Malheureusement, à l’époque où j’étais au sein du département du développement des Expos, ils ont rappelé plusieurs joueurs au sein de la formation de l’équipe des majeures et les résultats furent désastreux.

L’un des meilleurs jeunes lanceurs que j’ai vus en 50 ans fut le gaucher Baylor Moore, qui lançait des balles rapides à plus de 100 milles à l’heure. Dans le réseau des Expos, il avait une moyenne de points mérités inférieure à 1,00. Il retirait des frappeurs sur trois prises aussi facilement que de l’eau qui coule d’un robinet.

Le premier frappeur qu’il a affronté fut l’un des plus puissants frappeurs du baseball, Willie Stargell, des Pirates de Pittsburgh.

Une anecdote sur sa présence au monticule.

Il se préparait à effectuer son premier lancer dans les majeures, mais l’arbitre a brusquement demandé un temps d’arrêt. Baylor s’interrogeait pourquoi l’arbitre avait arrêté le jeu.

Cela ne lui a pas pris beaucoup de temps à comprendre. La foule regardait vers le ciel et le son était bruyant. Un avion 747 d’Air Canada volait au-dessus du parc Jarry et comprenez-moi qu’au début des années 70, c’était tout un événement, assez rare et spectaculaire.

Avant que j’oublie, Baylor a retiré Stargell sur un faible roulant. Peu après, Baylor fut cédé aux mineures. Il a rejoint les Expos deux saisons plus tard après un séjour dans les ligues mineures. Il a lancé ensuite dans les majeures, mais il n’a pas connu de succès. L’impatience des dirigeants des Expos a mis fin à la possibilité d’une belle carrière dans les majeures.

La recette Mike Trout

Selon plusieurs experts du baseball, Mike Trout, des Angels de Los Angeles, est considéré présentement comme le meilleur joueur du baseball.

Tout comme Vladimir Jr, il s’est joint à la formation du baseball majeur rapidement après avoir connu du succès dans le baseball mineur. En 40 matchs, Trout avait frappé cinq circuits et produit 16 points avec une moyenne au bâton de .220. Après ce court séjour, il a passé la saison suivante dans les rangs mineurs et le baseball majeur. Est-ce que cela lui a porté fruit ? Se poser la question... c’est y répondre ! Sans aucun doute, car aujourd’hui il est parmi les meilleurs joueurs du baseball majeur.

Pour mieux analyser la carrière de Vladimir Guerrero Jr je vais me référer à une lettre qu’un jeune joueur de baseball écrit à sa mère : « Ma chère maman, envoie-moi mon linge et ma voiture, car j’ai tellement de succès au bâton ». Deux semaines plus tard, il réécrit à sa mère, mais le message est différent. Cette fois, il lui dit que de ne rien lui envoyer, car les lanceurs lui servent des courbes et il est retiré trop souvent sur trois prises.

Dans ma chronique précédente, je mentionnais que j’aurais préféré que Vlad se joigne aux Jays au mois de juillet. Les succès au bâton vont lui permettre de poursuivre son séjour avec les Blue Jays. Par contre si Mike Trout fut cédé aux mineures, les Jays peuvent faire vivre le même sort à Vladimir Guerrero.

Début de saison fulgurant

Le début de saison fulgurant de Christian Yelich est incroyable et il a connu tellement de succès offensivement que déjà, il était le favori pour remporter le titre pour les coups de circuit dans les majeures.

Tandis que Cody Bellinger, des Dodgers, domine dans plusieurs catégories offensives. Depuis le mois de mai, il y a un joueur qui est à surveiller : George Springer, des Astros, qui a maintenant atteint le cap des 11 circuits.

Avant de vous quitter, espérons que Vlad domine les lanceurs afin que je puisse m’éclater avec un « Bonsoir elle est partie ! »